Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Investir dans la maturité financière de votre entreprise post Covid (partie 1)

Publié par le - mis à jour à
Investir dans la maturité financière de votre entreprise post Covid (partie 1)

Avec le déploiement des vaccins et l'assouplissement des restrictions Covid-19, l'espoir renait. Bien que la lumière au bout du tunnel semble plus proche, les perturbations peuvent se reproduire. Pour assurer la stabilité de l'entreprise, les dirigeants doivent miser sur la maturité financière.

Je m'abonne
  • Imprimer

Au cours de l'année écoulée, de nombreux responsables financiers ont dû mettre en oeuvre des mesures rapides. 70 % des responsables financiers ont procédé à des réductions budgétaires générales afin de contenir les coûts. De nombreuses entreprises ont gelé les embauches et annulé ou reporté certains investissements pour maintenir leur activité.

Efficaces à court terme, ces décisions ne sont cependant pas viables sur le long terme et peuvent entraver la reprise économique et la croissance d'une entreprise.

L'anticipation est la clé d'une entreprise résiliente

Pour assurer la croissance de l'entreprise, les responsables financiers doivent avoir pour mission la reprise du contrôle de la santé financière de leur entreprise. D'ailleurs, les études montrent que se préparer dès maintenant porte ses fruits. En effet, McKinsey a constaté que les entreprises qui se sont préparées en amont, à gérer plus rapidement et plus stratégiquement des perturbations de la rentabilité, des flux de trésorerie, des liquidités et de croissance ont obtenu de meilleurs résultats financiers au début et à la fin d'une crise. En fait, l'analyse de McKinsey a révélé que ces entreprises " résilientes " ont surpassé les autres entreprises de plus de 150 % en termes de rendement pour les actionnaires.

La maturité financière est au coeur de la résilience et de la reprise du contrôle. Plus une entreprise est financièrement mature, mieux elle peut anticiper les perturbations tout en étant capable d'y répondre avec agilité.

Quel que soit le degré de maturité financière de votre entreprise, il existe toujours des moyens de la développer et de la renforcer. Pour identifier la meilleure voie à suivre, vous devez d'abord évaluer le degré de maturité financière de votre entreprise :

1. Réactivité

La plupart des entreprises sont réactives au début de leur parcours de maturité financière. Les processus sont généralement manuels, par exemple sur des feuilles de calcul ou sur papier. Cela peut être une manière naturelle de faire pour une petite équipe qui débute, mais à mesure que l'entreprise se développe, ce process devient chronophage s'il n'évolue pas.

Ces processus peuvent faire perdre du temps et entrainer des erreurs. En effet, cela devient de plus en plus difficile d'effectuer les tâches rapidement, au fur et à mesure que les services des achats, des finances, des comptes fournisseurs et de la trésorerie se retranchent dans leurs silos respectifs. Une enquête menée auprès de responsables financiers a révélé que 78 % des entreprises dépendent encore de ce type de méthodes pour gérer leurs dépenses.

2. Opérationnalisation

Pour passer de l'étape réactive à l'étape suivante, à savoir, l'opérationnalisation, une entreprise doit digitaliser ses opérations et consolider ses informations financières. Elle doit abandonner les feuilles de calcul et les documents en papier et commencer à relier les systèmes entre eux à l'aide d'une technologie basée sur le cloud qui permet la collaboration et la circulation des données entre les services.

Des goulets d'étranglement peuvent encore surgir à ce stade. Par exemple, des blocages peuvent encore se produire et des transactions urgentes peuvent être retardées par des processus manuels dans d'autres secteurs de l'entreprise. Bien que les dépenses en silo puissent encore exister dans une entreprise, les opérations digitalisées permettront de les identifier et de les traiter plus facilement.

3. Orchestration

Le stade de maturité suivant est celui de l'orchestration. Pour atteindre ce stade, il est important d'investir dans les technologies qui unifient les différents aspects de leurs dépenses et de leurs liquidités. Cela leur permet d'avoir une image plus complète de leur situation globale de trésorerie et de faire des prévisions plus précises. Les entreprises commenceront également à tirer parti de la puissance de l'IA pour détecter les fraudes et automatiser le processus de sélection des fournisseurs.

Les entreprises à ce stade verront les preuves de leur transformation financière commencer à s'accélérer, et le retour sur investissement augmenter. Leurs dépenses sont plus intelligentes, les projections de trésorerie sont moins stressantes, et les relations avec les fournisseurs peuvent être développées pour apporter plus de valeur. Les responsables financiers disposent de plus de temps pour se concentrer sur des objectifs plus stratégiques.

4. Optimisation

La dernière étape du parcours de maturité est l'optimisation. Pour y parvenir, les entreprises doivent actionner tous les leviers dans lesquels elles ont investi au cours des étapes précédentes. Les entreprises optimisées peuvent tirer parti de la puissance des technologies avancées pour prévoir et évaluer automatiquement les risques et les activités frauduleuses avant qu'elles ne se produisent. Ces entreprises sont alors prêtes et capables de réagir rapidement pour protéger leur santé financière dans n'importe quelle situation, quelles que soient les perturbations qui peuvent survenir.

Les entreprises à ce stade sont engagées dans une démarche d'amélioration continue, qu'il s'agisse d'accroître la rentabilité, de protéger le résultat net ou d'obtenir un meilleur rendement des investissements dans l'innovation. La maturité financière est un processus continu et les entreprises doivent se concentrer sur le suivi de leurs performances par rapport aux indicateurs clés et sur l'optimisation continue pour obtenir les meilleurs résultats possibles.

Pour en savoir plus

Ulrika Haug Senior Director, Coupa Softwar, Ulrika Haug est à la tête de la stratégie go-to-market mondiale des produits financiers de Coupa pour les paiements, le fonds de roulement et la trésorerie.


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande