Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Le SBF 120 annonce des pertes en milliards d'euros sur 2020

Publié par Marwa Nakib le - mis à jour à
Le SBF 120 annonce des pertes en milliards d'euros sur 2020

Les sociétés du SBF 120 ont perdu 13% de leur chiffre d'affaires en 2020 soit une perte de 231 milliards. A l'horizon 2021, avec le manque de visibilité sur l'évolution de la crise, la plupart d'entre elles restent incertaines quant à leur avenir.

Je m'abonne
  • Imprimer

L'Observatoire ATH vient de publier les résultats de sa dernière étude* sur l'activité des sociétés du SBF 120 pour 2020. Ayant enregistré une chute de 231 milliards d'euros sur 2020, principalement aux 2ème et 4ème trimestre, l'indice du SBF 120 a enregistré une baisse de 8% entre fin 2019 et fin 2020, passant de 4 748 points à 4 394 points.

Et bien qu'il soit remonté à 4 782 points au 18 mars 2021, cet optimisme boursier, attribué à l'arrivée des vaccins et aux plans de relance massifs, serait temporaire. Seules 18 sociétés, essentiellement dans les secteurs de la santé et des technologies, ont vu leur chiffre d'affaires progresser, de 6,8 milliards d'euros, au cours de l'année.

L'étude note que le chiffre d'affaires du SBF 120 a évolué en parallèle avec celle du PIB national pour les 1er et 2ème trimestres, pendant le premier confinement. Quant aux 3ème et 4ème trimestres, la baisse du chiffre d'affaires est plus marquée pour les entreprises que pour le PIB, ce dernier ayant intégré le rebond des investissements en fin d'année.

Par secteur, l'évolution des cours a été baissière pour toutes les sociétés dans les secteurs pétroliers et fonciers, ainsi que dans ceux de l'aéronautique, de l'assurance et des banques, de la construction, et des transports. Seuls deux secteurs ont vu leurs cours de bourse en hausse, malgré la baisse de leur niveau d'activité : le luxe et les infrastructures électriques. Quant aux secteurs de la technologie, les tendances sont restées dans l'ensemble à la hausse.

Perspectives 2021

Selon l'observatoire ATH, dans le cadre de l'environnement incertain et volatile actuel, avec une inconnue sur la date de levée des restrictions administratives, la majorité des entreprises se montrent prudentes et même inquiètes, étant dans l'impossibilité de faire des prévisions ou d'indiquer leurs objectifs de résultats pour 2021. Seuls les secteurs qui ont bénéficié de la crise sanitaire, notamment la technologie et la santé, se montrent davantage optimistes étant mieux positionnés pour en saisir les opportunités.

*L'étude a analysé 90 sociétés ayant communiqué leurs chiffres d'affaires des quatre trimestres 2020.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande