Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

L'intérim, une solution intéressante face à la Covid-19 ?

Publié par Florian Langlois le - mis à jour à
L'intérim, une solution intéressante face à la Covid-19 ?

Dans un contexte d'augmentation du nombre d'absences en entreprise liées à la Covid-19, nombre d'entreprises ont eu recours à l'intérim. Une alternative intéressante pour une grande proportion de métiers, mais qui nécessite une grande part d'anticipation.

Je m'abonne
  • Imprimer

Face à l'augmentation croissante du nombre d'absences dues aux contaminations à la Covid-19, les entreprises se doivent de réagir. Mais comment faire ? Le recours aux heures supplémentaires est l'un des moyens les plus utilisés. 4 entreprises sur 10 l'ont spontanément utilisé, quelle que soit leur taille selon une étude d'Opinionway pour Directskills. Une solution plus durable est le recours à l'intérim. Selon la même étude, peu de petites entreprises l'ont utilisé ou l'utilisent encore (34% pour les entreprises de 1 à 49 salariés), contrairement aux entreprises de plus de 50 salariés (50%). Pour François Chauvin, DG de Directskills, un logiciel de gestion des besoins temporaires de ressources humaines, l'intérim est une activité qui s'adapte correctement à cette crise et répond à un besoin de souplesse des entreprises. « Toutes les formes contractuelles permettant de disposer de ressources temporaires ont vocation à progresser, dont l'intérim. Nous vivons dans un monde de plus en plus incertain, et les ressources humaines font partie d'un élément clé d'une bonne gestion."

L'un des obstacles à cette solution est la question de la formation. Certains postes nécessitant un temps de formation important, qui rend l'utilisation de l'intérim plus délicate "Là encore, tout est question d'anticipation, certains postes nécessitent énormément de formations, d'autres moins rapporte François Chauvin. Outre la formation, il est aussi important de se demander quelles sont les compétences ou les habilitations nécessaires sur chaque poste."

Un mot clé : l'anticipation

Alors, à quel moment recruter un intérimaire en remplacement d'un collaborateur positif au Covid ? Il s'agit pour les RH de faire, en amont, une sorte d'audit de la situation de tous les collaborateurs afin de déterminer si l'entreprise peut se passer de ce collaborateur le temps de son absence ou s'il est nécessaire de le remplacer car son travail est indispensable au bon fonctionnement de la société. "Il faut avoir une bonne connaissance de ses postes, savoir les postes dont on peut se séparer temporairement ou non, se demander, poste par poste, ce que je fais si j'ai un besoin temporaire. Le maitre mot est l'anticipation. En tant qu'entreprise, je dois anticiper le fait de recruter en cas d'absence temporaire sans pour autant oublier la gestion juridique et administrative" indique le DG de Directskills.

Dans un univers de plus en plus imprévisible, cette capacité à être réactif sur ce genre de problématique pourra permettre de se démarquer. « Au-delà de la crise, le recours à l'intérim risque de devenir de plus en plus nécessaire. Les entreprises qui ne sauront pas se doter de cette souplesse auront beaucoup de difficultés » prédit François Chauvin. Celles-ci pourraient donc avoir la bonne idée d'anticiper en s'y préparant dès aujourd'hui.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles