Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Billet de Daf - Quand le Daf se fait sélectionneur

Publié par le | Mis à jour le
Billet de Daf - Quand le Daf se fait sélectionneur

Le secret d'une direction financière performante tient avant tout aux collaborateurs qui la composent. Dans ce billet Fabien Dawidowicz partage ce qui constitue pour lui les caractéristiques nécessaires pour que l'équipe financière soit la plus efficiente possible.

Je m'abonne
  • Imprimer

Nous vivons une période inédite qui amène les entreprises à repenser leur mode de fonctionnement. Cependant, il y a un dénominateur universel nécessaire à cette survie : la trésorerie ! Et pour la gérer au mieux, il faut se doter d'une équipe financière agile et efficiente.

Une bonne équipe c'est d'abord une équipe qui répond aux besoins de l'entreprise. Ceux-ci dépendent de la taille, de la structure, du statut de l'entreprise et surtout des objectifs fixés. Une startup n'aura pas les mêmes besoins qu'une ETI ou que la filiale d'un grand groupe. La première action sera de fixer les objectifs de l'équipe financière. Ces derniers découlent des besoins et doivent être en accord avec la stratégie, la taille de l'entreprise mais aussi l'appétence du ou des dirigeants aux chiffres. Il faut qu'ils puissent les lire, les comprendre et les utiliser. Les informations financières doivent être structurées et hiérarchisées en fonction des demandes de la société et du profil du dirigeant. Certains dirigeants souhaiteront une forme de reporting léger et synthétique. Ainsi, le rôle de la direction financière sera plutôt de l'analyse de gestion. D'autres préféreront avoir plus de regards sur la partie trésorerie et une vision plus générale sur la performance.

Une fois ce travail réalisé, les besoins humains de la Daf en découleront. Pour une entreprise de petite taille, certains métiers peuvent être externalisés à l'image du comptable ou même d'un directeur financier (à temps partagé). Pour des sociétés plus importantes, il faudra passer par une structuration de la comptabilité, les fondations des données financières, pour avancer vers des postes d'analyses comme celui de contrôleur de gestion ou encore trésorier.

Pour que la Daf soit efficiente, elle se doit d'être flexible. Une entreprise à croissance rapide type start-up peut vite être débordée par son évolution. Or, une équipe qui saura grandir en anticipant les besoins pourra mieux accompagner la croissance.

En ce qui concerne les sociétés avec de plus faibles taux de croissance, l'anticipation reste de mise pour gérer la trésorerie et les besoins de reporting mais dans une organisation et une proportion différentes. Les équipes financières sont souvent réduites et leur croissance liée à des événements stratégiques (augmentation de capital, rachat...).

Des surprises peuvent toutefois toujours arriver : une ETI dont la direction financière est bien établie, peut rencontrer des complications lors d'une expansion à l'étranger : changement de langue, différences culturelles et de règles administratives et financières. L'adaptation est permanente.

Comme pour tout autre département, le recrutement de l'équipe financière doit être réalisé de manière structurée et conformément aux besoins. L'un des axes majeurs réside dans les échanges entre Daf ou responsables financiers, venant d'autres horizons et secteurs divers, afin de bénéficier d'expériences en nombre. Une communauté telle que CFO Connect permet à plus de 6 000 financiers de partager facilement expériences, informations et conseils, notamment en matière de recrutement.

Il sera question ensuite de lancer le recrutement. S'assurer d'un bon recrutement c'est avoir le choix des profils. Pour cela, le nombre de postulants doit être bien plus important que le nombre de postes. Il faut donc se démarquer et être attractif. Le travail de communication sur la marque employeur, sur l'image de l'entreprise et sa responsabilité sociétale et environnementale constituent aujourd'hui des facteurs essentiels pour attirer les talents de demain ; et se donner les moyens d'avoir la meilleure équipe possible.

En définitive, une bonne équipe financière se traduit par une très bonne connaissance des besoins de sa société, une flexibilité permanente et une équipe adaptée et motivée par la vision de l'entreprise dans le cadre d'un projet commun.

L'auteur : Fabien Dawidowicz est Directeur Administratif et Financier de Yespark. Avec 20 années d'expérience à créer et accompagner le développement des directions financières en PME, il est spécialiste dans la digitalisation des Daf. Avant de rejoindre Yespark en 2022, il a occupé des postes de directeur financier chez Spendesk, JG International, Dagobert et John Paul, services de conciergerie, vendue au groupe Accor en 2016.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande

Retour haut de page