Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Report One a mis le cap sur la forte croissance

Publié par le - mis à jour à
Report One a mis le cap sur la forte croissance

L'arrivée d'un nouvel actionnaire et le renouvèlement de l'équipe dirigeante offrent à Report One de nouveaux moteurs de croissance. Thierry Luthi président de Report One revient sur l'année exceptionnelle qu'a été 2020 et détaille les perspectives 2021.

Je m'abonne
  • Imprimer

Malgré une année 2020 marquée par la crise sanitaire, la PME française Report One, spécialisée dans les solutions de Business Intelligence adaptées aux PME, a plutôt très bien réagi et a pu clôturer l'année avec une croissance à 2 chiffres. Les raisons de cette bonne tenue de l'activité sont multiples selon Thierry Luthi son président : "2020 a été une année exceptionnelle pour Report One à plusieurs niveaux. Malgré un contexte complexe, les équipes ont fait preuve d'une grande agilité et d'une mobilisation importante dès le premier confinement. Bien sûr, le fait que l'entreprise soit déjà très digitale dans son fonctionnement a été un facteur différenciant autant que facilitant."

Mais ce qui a également été significatif pour Report One c'est l'arrivée d'un nouvel actionnaire. "Une réflexion majeure des dirigeants de Report One a été menée dès 2019 afin de trouver de nouveaux relais de croissance. Ce qui a conduit à la cession d'une partie du capital détenu par les actionnaires fondateurs et de fait, la recherche d'un nouvel investisseur financier", relate Thierry Luthi. Ciclad est ainsi entré au capital le 28 juillet dernier en tant qu'actionnaire majoritaire, après la première période de confinement. Les actionnaires historiques sont toujours au capital mais de façon minoritaire, de même que Thierry Luthi.

Un nouveau souffle bienvenu

"L'arrivée de Ciclad qui a son propre réseau nous ouvre de nouveaux horizons sur d'éventuelles opportunités de croissance externe notamment, s'enthousiasme Thierry Luthi qui table sur des perspectives de croissance importantes. Malgré le contexte nous avons imaginé un budget en croissance pour cette année. Il faut se projeter, avoir de la vision. Or, un budget c'est la traduction chiffrée des objectifs de l'entreprise. Et même si comme en navigation il faut parfois faire des bords carrés, la trajectoire finale reste la même. La nôtre est une trajectoire de croissance !" Il faut dire que Report One évolue sur un marché plutôt porteur et bénéficie d'une marge de progression importante. "Nous avons un peu plus de 5 000 clients pour un potentiel de 140 000 entreprises et le taux d'équipement des PME oscille entre 15 et 20%."

Depuis le début de l'année les équipes de Report One ne chaument pas : les partenariats ont été relancé (+ de 60 partenaires ont re-signé un nouveau contrat), une nouvelle version de l'outil, intégrant de la datavisualisation, a été lancé ainsi que le dernier composant du module complémentaire de l'outil de cartographie de données. Le recrutement d'une vingtaine de nouveaux collaborateurs est d'ailleurs prévu sur 2021 afin, notamment, d'étoffer la présence commerciale de la PME. "Nous avons donc un réseau renouvelé au travers de nouveaux programmes ainsi qu'un taux de pénétration potentiel important", souligne Thierry Luthi qui veille particulièrement à avoir une répartition du chiffre d'affaires la plus saine et la équilibrée possible. "Nous sommes très vigilants sur la dépendance économique. Report One n'est pas spécialiste d'un secteur économique en particulier, nous ne sommes donc pas dépendant d'un risque spécifique. Par exemple, nous avons constaté un repli sur les RH mais pas sur l'activité reporting donc nous avons pu réagir rapidement, procéder à une réorientation stratégique et profiter d'un report d'activité", détaille Thierry Luthi. Et c'est peut être cette agilité de pilotage accélérée et imposée en 2020 qui a permis à Report One de vivre sereinement ce premier semestre 2021. "Cela n'enlève rien au fait que l'ensemble du comité de direction devra faire preuve de beaucoup de détermination et de courage pour faire les bons choix stratégiques dans les mois à venir !" conclut Thierry Luthi. Le ton est donné.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande