Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

[Défi] Isabelle Semence, directrice financière de Thalès : "J'ai créé la fonction de contrôleur de gestion achats"

Publié par Eve Mennesson le - mis à jour à
[Défi] Isabelle Semence, directrice financière de Thalès : 'J'ai créé la fonction de contrôleur de gestion achats'
© BullRun - stock.adobe.com

Et si, pour devenir un véritable business partner, la direction financière s'exportait au sein des autres directions ? C'est le pari qu'a fait Isabelle Semence, la directrice financière, en créant la fonction de contrôleur de gestion achats, située physiquement au sein des équipes achats.

Je m'abonne
  • Imprimer

On parle souvent de la nécessaire collaboration de la direction financière avec les autres directions de l'entreprise. Chez Thalès, cette collaboration a pris la forme de la création d'une nouvelle fonction : celle de contrôleur de gestion achats. Isabelle Semence, la directrice financière du groupe, à l'origine de cette création, nous raconte ce que cela apporte aux deux directions.

Reconnaissance des gains réalisés par les achats

"Il s'agissait d'une demande du directeur achats. Nous avions en effet travaillé ensemble sur différentes sujets, notamment la comptabilité fournisseurs, les acomptes fournisseurs, etc. Mais il souhaitait aller plus loin, ne pas limiter notre collaboration aux sujets fournisseurs, mais avoir une personne qui puisse travailler avec lui sur la partie achats, et notamment le coût de revient des produits", explique Isabelle Semence.

C'est ainsi que cette fonction de contrôleur de gestion achats est née en janvier 2020. Son premier bénéfice a été de permettre une reconnaissance des gains réalisés par les équipes achats, alors qu'ils n'étaient pas directement visibles dans le P&L. "Le contrôleur de gestion achats a mis en place des KPIs afin d'accompagner les équipes achats sur ces questions", précise Isabelle Semence.

Le budget des achats, également, est établi de manière plus précise : "Le contrôleur de gestion achats mène des analyses pour, par exemple, mieux prendre en compte les frais fixes des achats", indique Isabelle Semence.

Adresser des thématiques non traitées auparavant

La création de cette fonction a par ailleurs permis d'adresser des sujets qui n'étaient jusqu'à présent que partiellement traités. Sur la partie stockage, par exemple, le contrôleur de gestion achats a travaillé avec les sites de production afin de mener une réflexion sur les volumes d'achat par rapport au coût de stockage. "Cela nous a permis de compléter nos analyses sur le coût d'approvisionnement", note Isabelle Semence.

Autre thématique sur laquelle cette fonction nouvellement créée a permis d'avancer : la définition d'un plan d'amélioration du cash.

Une fonction business partner

Si cette personne dépend de la direction financière, elle est physiquement installée au coeur des équipes achats, ce qui lui permet d'être aux côtés des acheteurs au quotidien. "Nous faisons ensemble des points réguliers, tous les 15 jours", ajoute Isabelle Semence qui estime que cette fonction, réellement business partner, ne peut pas se faire en restant assis au milieu de l'open space des équipes financières.

Pour l'instant, cette fonction n'est occupée que par une seule personne. Mais Isabelle Semence n'exclut pas de devoir recruter de nouveaux contrôleurs de gestion achats. "La direction achats souhaiterait davantage d'accompagnement du contrôleur de gestion sur certaines négociations et aimerait mener avec lui plus d'analyses", rapporte Isabelle Semence. Une fonction qui n'a donc rien de cosmétique.


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande