En ce moment En ce moment

Comment la donnée réinvente la formation en entreprise ?

Publié par le - mis à jour à
Comment la donnée réinvente la formation en entreprise ?
© ty - Fotolia

La donnée a déjà réinventé le marketing, avec un ciblage publicitaire de plus en plus précis et des expériences client de plus en plus personnalisées. Elle repense aujourd'hui le métier des Ressources Humaines. Tour d'horizon.

Je m'abonne
  • Imprimer

La donnée RH et son analyse - on parle alors de People Analytics - permet entre autres de suivre en temps-réel l'humeur des collaborateurs (Jubiwee), d'anticiper la mobilité interne (Clustree), de recruter des profils ciblés (LinkedIn) ou encore de répondre aux questions fréquentes des employés (Clevy).

Mais qu'en est-il de la formation des collaborateurs ?

Si la formation a déjà évolué ces dernières années avec le digital (MOOC, microlearning, blended learning, VR, etc), une meilleure exploitation de la data aidera à la réinventer pour mieux la concevoir et en diffuser les programmes.

Construire un parcours de formation personnalisé

Tout d'abord, la donnée permet de mieux cerner les besoins et attentes des collaborateurs pour leur offrir des parcours adaptés et personnalisés. Il est possible de déceler des besoins de formation, en accord avec la stratégie de l'entreprise, en évaluant simplement la maturité de ses collaborateurs sur différents thèmes (l'agilité, le marketing digital, le développement durable ou encore votre environnement concurrentiel) à travers un questionnaire en ligne, ludique et engageant. Ce type de questionnaires (Index, Assessment, etc) peut également permettre d'identifier des champions ou ambassadeurs sur différents sujets pour en faire de futurs formateurs internes.

Voir aussi l'infographie : Le digital favorise la collaboration

Prenons le cas rencontré dernièrement. Une entreprise a lancé un questionnaire en ligne auprès de 300 collaborateurs pour évaluer leur connaissance et leur expérience du digital. Il s'est avéré que le département RH était celui qui connaissait le moins bien les nouveaux métiers issus du digital (UX Designer, Product Manager, etc). L'entreprise a donc mis en place une réponse simple en programmant une série de rencontres avec ces nouveaux experts et ainsi mieux comprendre leur métier et mieux les recruter dans le futur.

Exemple de questionnaire en ligne pour mesurer la maturité des collaborateurs avant de construire un programme de formation

Exemple de questionnaire en ligne pour mesurer la maturité des collaborateurs avant de construire un programme de formation

Faire vivre son programme de formation

Une fois un programme de formation lancé, la donnée aide aussi, notamment pour des dispositifs en ligne (MOOC, micro-learning, etc), à engager les participants de plusieurs façons.

Il est possible de leur proposer du contenu personnalisé (en fonction de l'heure de la journée, de l'appareil utilisé ou des précédents contenus consultés). L'apprentissage adaptatif s'appuie sur le parcours de l'apprenant et sur les données qu'il a générées pour produire des plans d'apprentissage personnalisés et proposer des contenus adaptés à son progrès. Ces éléments sont calculés sur la base du profil des apprenants, de leurs objectifs d'apprentissage, de leur historique d'apprentissage et des contenus suivis précédemment.

La donnée peut aussi être utilisée pour encourager les apprenants à terminer un module entamé - on parle ici de retargeting - ou encore pour créer une dynamique de compétition - la gamification - entre les apprenants.

La donnée permet également d'identifier des "sachants" sur des sujets ou compétences spécifiques et de favoriser l'apprentissage par les pairs en les mettant en relation directe avec des "apprenants".

Mesurer l'impact d'un programme

Enfin, la data simplifie la mesure de l'impact en objectivant les résultats d'un parcours de formation tout en les présentant de façon simple et digeste au sein d'un tableau de bord, accessible aux différentes parties prenantes (RH, managers, etc). Exemple ci-dessous.


Mais il ne suffit pas d'utiliser la data pour réinventer ses programmes de formation.

Les meilleures expériences clients s'appuient sur la data mais aussi sur l'empathie et l'émotion. Il en va de même pour les expériences apprenantes. La data est un outil formidable mais qui révélera tout son potentiel seulement avec une vraie compréhension des utilisateurs, de leurs besoins, attentes et comportements. Largement répandus lorsqu'il s'agit d'expérience client, les personae (profils types d'utilisateurs) et les parcours utilisateurs (qui décrivent étapes par étapes l'expérience vécue) doivent être le socle d'une expérience apprenante. Ce qui demande bien sûr d'aller sur le terrain, d'interroger les collaborateurs, de les observer, d'essayer soi-même les dispositifs existants...Tel que le ferait un designer pour ensuite imaginer, prototyper, tester et enfin lancer un nouveau programme.

Le responsable formation de demain ne sera donc pas "simplement" data scientist, il sera data scientist ... et designer !

Pour en savoir plus

A propos de l'auteur : François Truong est Directeur Organisation & Développement chez Fabernovel, où il conçoit des dispositifs de formation innovants autour de la transformation digitale pour de grandes entreprises.

Je m'abonne

François Truong, Fabernovel

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

RH

Par Philippe VERMET, consultant et coach chez OasYs Consultants

La pression permanente de la transformation des organisations et des pratiques managériales soumet le cadre d'aujourd'hui à une exigence de [...]