En ce moment En ce moment

Les valeurs moyennes cotées ouvrent (un peu) leurs conseils d'administration aux femmes

Publié par le - mis à jour à
Les valeurs moyennes cotées ouvrent (un peu) leurs conseils d'administration aux femmes

La féminisation des administrateurs indépendants a connu une progression notable au sein des conseils d'administration des ETI cotées, même si des efforts significatifs restent à faire.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les femmes représentaient près de 25% des administrateurs des valeurs moyennes cotées sur les compartiments A, B et C d'Euronext en 2013, selon le deuxième panorama annuel de la gouvernance des valeurs moyennes publié le 29 juin par MiddleNext. Réalisée à partir d'un échantillon de 354 entreprises non financières cotées sur les compartiments B et C d'Euronext, l'étude qui porte sur les exercices 2010 à 2013 a élargi son champ d'analyse aux sociétés du compartiment A ayant une capitalisation boursière comprise entre 1 et 5 milliards d'euros, baptisé compartiment A bis. En trois ans, le rapport constate la montée en puissance de la gent féminine parmi les administrateurs indépendants, multipliant par cinq sa présence dans les conseils d'administration des entreprises cotées sur le compartiment C, et par trois dans les organes de gouvernance de leurs homologues du compartiment B. Derrière ce zèle, une obligation légale : la publication de la loi du 27 janvier 2011 relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils et à l'égalité professionnelle impose aux entreprises cotées sur Euronext d'avoir un conseil composé d'au moins 20%de femmes en 2014 et d'au moins 40%en 2017. Un objectif encore loin d'être atteint !

Je m'abonne

Yousra Senhaji

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet