En ce moment En ce moment

Libeo veut faciliter les paiements entre entreprises

Publié par le | Mis à jour le
Libeo veut faciliter les paiements entre entreprises
© dianagrytsku - stock.adobe.com

Daf Magazine vous aide à repérer, dans la myriade de start-ups en constante évolution, celles qui pourraient vous être utiles pour améliorer vos process. Cette semaine, Libeo, une start-up française créée il y a tout juste un an pour fluidifier les paiements entre entreprises.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le concept ?

Créée en janvier 2019 par Pierre Dutaret, Jérémy Attuil et Pierre-Antoine Glandier, Libeo est née de l'identification d'un besoin : celui de fluidifier les paiements entre entreprises. " Nous avions monté des entreprises et nous utilisions des outils en mode SaaS pour la gestion administrative. En revanche, nous avons eu du mal à dénicher des outils performants pour la gestion financière ", se souvient Pierre Dutaret. " Le paiement des fournisseurs, par exemple, nous prenait beaucoup de temps. Sans compter que nous n'avions pas vraiment de vision sur l'évolution à venir de notre trésorerie, cela freinait la croissance de l'entreprise. "

La solution a donc été développée en quelques mois. En test auprès d'un groupe d'entreprises pilote depuis juin 2019, elle est commercialisée depuis novembre dernier et compte déjà 2600 entreprises utilisatrices pour 5 millions d'euros de factures traitées. Principe de base : un paiement sans IBAN pour offrir aux entreprises le même confort de paiement en un clic que celui qui existe déjà pour les particuliers.

Comment ça marche ?

" L'utilisateur s'enregistre sur notre plateforme Libeo, identifie sa société et injecte ses factures via différents vecteurs possibles (mails, photos etc). Il crée des scenarii de validation, invite ses collaborateurs et définit leur rôle dans le procédé de validation ", explique Pierre Dutaret. " La solution se paramètre de façon intuitive, au fil de l'utilisation. " Les factures sont ainsi dématérialisées, centralisées et payées directement depuis la plateforme sans avoir besoin de saisir d'Iban. Les fournisseurs reçoivent un message les engageant à rentrer leurs coordonnées bancaires sur la plateforme afin de percevoir leur paiement. Une fois référencés, inutile pour eux de refaire la procédure à chaque paiement. Ni pour ce client, ni pour un autre qui utiliserait également Libeo. Les utilisateurs (clients et fournisseurs) font ainsi grossir petit à petit la base de données et simplifie les procédures pour l'ensemble de la communauté. " Nous leur simplifions la tâche en agrégeant toutes les données publiques disponibles comme le numéro siret, l'adresse etc. Ils ont ensuite très peu d'infos à intégrer. Cela permet de lever les barrières du paiement entre entreprises. "

Pour qui ?

La solution s'adresse à toutes les entreprises mais la start-up cible pour l'instant les PME de 5 à 250 salariés, via les DAF ou les experts-comptables désormais habilités à effectuer les paiements pour le compte de leurs clients.

Combien ça coute ?

Solution 100% cloud et 100% Saas, Libeo est affichée à un tarif oscillant entre 29 et 69 euros par mois et par utilisateur. La solution est gratuite pour l'entreprise qui souhaite uniquement recevoir les paiements de ses clients.

Repères

Création : Janvier 2019

15 salariés

Levée de fonds de 2M€ en novembre 2019 (Fonds Breega + Bpi)

Prix Fintech 2019 du pôle de compétitivité Finance Innovation

Partenariat avec l'Américain QuickBooks (logiciels de comptabilité pour TPE et experts-comptables)



Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Stephanie Gallo Triouleyre

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet