Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

"Défense Angels", premier réseau de Business Angels dédié à la Défense

Publié par Marie-Amélie Fenoll le - mis à jour à
'Défense Angels', premier réseau de Business Angels dédié à la Défense
© nikhg - stock.adobe.com

Pour soutenir le financement des startups et PME françaises dans le secteur de la Défense et proposer de "donner un sens citoyen" à l'épargne des français, le premier réseau de Business Angels dédié au secteur de la Défense a été crée en parallèle d'un véhicule d'investissement.

Je m'abonne
  • Imprimer

"Parce que le besoin de financement des startups et des PME françaises proposant des applications pour la Défense ne doit plus être un problème" : la ministre des Armées, Florence Parly a salué la création du premier réseau de Business Angels dédié à la Défense, à l'occasion du Forum Innovation Défense le 25 novembre dernier.

Baptisé "Défense Angels", ce réseau de Business Angels dédié au secteur de la Défense, est crée en parallèle de "Défense Angels Capital", véhicule d'investissement collectif de Business Angels et d'institutionnels (SIBA). Tous les deux ont été lancés officiellement le 26 octobre dernier et sont membres du réseau France Angels.

De la difficulté des startups dans le domaine de la Défense

Défense Angels et Défense Angels Capital sont nés d'une réflexion conjointe menée par l'Ecole de Guerre, le Groupement des industries de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres (Gicat) et s'appuie sur le rapport des co-rapporteurs de la mission sur le financement de la base industrielle et technologique de défense. Ces derniers ont fait le constat de la difficulté des entreprises innovantes (startups et PME) d'adresser le secteur de la Défense.

Ainsi, l'objectif de ce réseau est d'aider au financement de ces jeunes pousses mais aussi, de proposer à toute personne disposant d'une épargne d'investir dans des entreprises innovantes et d'accompagner les acteurs institutionnels et industriels afin de détecter des innovations d'intérêt pour la Défense.

"Agissant aux étapes " d'amorçage " et de " pré-amorcçage ", les véhicules d'investissement " Défense Angels " seront parfaitement complémentaires des outils que le Ministère des Armées a déjà développés, tels le programme RAPID, le Fonds DefInvest et le Fonds Innovation Défense", souligne Guy Gourevitch Président d'honneur de France Angels, réseau national de Business Angels qui soutient le projet.

Phases "d'amorçage et de pré-amorçage"

Ces deux entités s'ouvrent aux profils d'entreprises allant de la startup à la PME/PMI, avec des technologies plus ou moins poussées ("deeptech" aux projets opérationnels) et dans des domaines aussi divers que les équipements, matériels, santé, sécurité et cyber, le digital et l'IOT dans la défense ou encore l'aéronautique et le spatial, la robotique et l'IA.

Défense Angels a pour ambition d'investir "entre 500 000 euros et 1 million d'euros investis par an dans 5 sociétés". Quand, de son côté, l'objectif financier du SIBA se situe "entre 50 et 80 millions d'euros, correspondant aux besoins du secteur dans ce segment". Au final, l'objectif est de "25 Startups/TPE et 10 PME/PMI investies sur 3 ans". Le réseau devrait être opérationnel au 1er trimestre 2022 et le SIBA devrait clôturer sa première levée de capitaux au 2e trimestre 2022.







Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles