En ce moment En ce moment

Prêt inter-entreprises vs reverse factoring, le match

Publié par Antoine Pietri le
Prêt inter-entreprises vs reverse factoring, le match

Je m'abonne
  • Imprimer

Pool de fournisseurs versus financement court terme

Sur le plan des prérequis, le reverse factoring nécessite avant tout une certaine solidité financière de la part de l'acheteur. C'est en effet la signature de celui-ci qui est déterminante, puisque les factors peuvent refuser de traiter avec un acteur qui risquerait de faire défaut. Le donneur d'ordres doit par ailleurs traiter avec un " pool " de fournisseurs suffisamment important pour que la solution soit intéressante, et surtout, convaincre ceux-ci d'adhérer au contrat.

Quant au prêt inter-entreprises, il ne peut concerner que des opérations de financement court-terme, n'excédant donc pas deux ans. Et ne doit être consenti qu'entre " entreprises partenaires ". Si les dénominations exactes demeurent floues, le texte précise que les fournisseurs devraient être en mesure de contracter un prêt auprès de leur client. Par ailleurs, les bénéficiaires doivent nécessairement être des microentreprises, des PME ou des ETI. Enfin, le prêt aux entreprises ne doit pas être l'activité principale du prêteur.

Je m'abonne
Antoine Pietri

Antoine Pietri

Journaliste

Journaliste depuis 2008, après plusieurs expériences en presse généraliste et financière, j'ai rejoint l'équipe de DAF Magazine, print et web en 2012. [...]...

Voir la fiche
Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet