Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

73 Strings, la FAStech dopée à l'intelligence artificielle

Publié par Marwa Nakib le - mis à jour à
73 Strings, la FAStech dopée à l'intelligence artificielle

Cette nouvelle start-up se définit comme une "FAStech" (pour Financial Advisory Services), et propose une solution de technologie financière basée sur l'intelligence artificielle, au service de la finance d'entreprise, du Private Equity et du M&A.

Je m'abonne
  • Imprimer

Derrière 73 Strings -prononcée "Seventy-Three Strings"- il y a Yann Magnan, un professionnel de l'évaluation d'entreprises, et son associé, Abhishek Pandey. Une nomination d'entreprise qui se veut un clin d'oeil aux premiers algorithmes développés pour le projet, "73" symbolisant l'analyse financière, et "Strings" l'analyse informatique. Son objectif : faciliter l'exécution des opérations financières des grandes entreprises et ETI grâce à la digitalisation, surtout dans le cadre de contextes économiques volatiles et incertains.

Le Concept

Créée en 2019, la start-up européenne propose des solutions logicielles en mode SaaS, fondées sur l'IA, avec en parallèle du conseil financier afin d'optimiser les opérations financières. Allant de la recherche à l'évaluation des transactions, et la valorisation des entreprises, cette solution facilite la collecte et le traitement des données, et permet aux entreprises de gagner en agilité et en rapidité face à des volumes de données gigantesques, et les aidant à accélérer leurs prises de décisions.

Pour qui?

73 Strings s'adresse aux directions financières de grands groupes et ETI, ainsi qu'aux fonds d'investissement et à leurs portefeuilles de sociétés.

Comment ça marche ?

73 strings allie son expertise en évaluation à des solutions technologiques nourries à l'intelligence artificielle dans le but d'optimiser les opérations de fusions & acquisitions. Ces solutions technologiques sont déployées en mode SaaS et sont regroupées au sein de deux produits phares : "Proton X", alimenté à l'intelligence artificielle, qui optimise la recherche de deals (deal hunting) et leur évaluation, et "Qubit X", une plateforme de valorisation et de reporting, qui facilite les calculs et la création de rapports automatisés. Ensemble, ces deux solutions offrent aux équipes d'évaluation financière un gain de temps significatif en leur facilitant la prise de décision sur la base de différentes hypothèses ou paramètres.

Pour la partie conseil financier, 73 Strings s'appuiera sur un Advisory Board (comité consultatif) composé de profils internationaux du monde académique, de la finance, du conseil et du droit des affaires.

Quelle tendance pour les mois à venir?

Dans ses plans futurs, 73 Strings voudrait ajouter la fonctionnalité "tests de dépréciation" (impairment tests) à son offre actuelle. Cette nouvelle fonctionnalité permettra aux directions financières de concevoir différents scénarios de développement et de cash-flows futurs, et de quantifier l'impact des incertitudes économiques sur leur valorisation.

À propos des fondateurs : Yann Magnan est co-fondateur et CEO de 73 Strings. Diplômé de l'École Centrale Paris (1995), il démarre sa carrière chez EY et bénéficie d'une vaste expérience en transactions internationales et en matière d'évaluation d'entreprises, d'actifs incorporels et d'évaluation fiscale. Il est également chairman du Board Europe de l'IVSC (International Valuation Standard Council).

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande