Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Travail hybride et santé des salariés : un grand défi RH

Publié par le | Mis à jour le
Travail hybride et santé des salariés : un grand défi RH

L'organisation hybride, qui combine le travail à bureau et à distance, doit conduire les managers de la fonction finance à préserver la santé de leurs salariés, à réinventer leur organisation et repenser leur management.

Je m'abonne
  • Imprimer

78% des talents français plébiscitent un modèle hybride, mêlant télétravail et bureau, selon une étude BCG CadreEmploi publiée le 31 mars 2021. Lorsqu'ils se projettent dans ce nouveau modèle, les salariés désirent passer plus de temps au bureau qu'à leur domicile : 63% des répondants français désirent bénéficier d'un maximum de 2 jours de télétravail par semaine. Une organisation hybride qui remet forcément en question la façon dont il faut préserver la qualité de vie au travail. D'autant qu'une part significative de personnes sondées se considèrent comme plus préoccupées par leur santé depuis le début de la crise du Covid-19, qu'il s'agisse de leur santé physique pour 37% d'entre eux ou de leur santé psychologique pour 45% d'entre eux, selon une enquête Ifop sur les attentes santé des salariés en entreprise publiée en avril 2021.

S'il présente de nombreux bénéfices, le télétravail a aussi déclenché des risques psycho-sociaux liés à l'isolement, au manque d'interaction humaine. " Nous sommes passés du présentiel roi, au distanciel forcé puis à l'hybride à construire. Un nouveau modèle qui recherche l'efficacité, la productivité, la satisfaction du salarié et le bien-être du salarié ", estime Valérie Frankiel, directrice générale de Keyrus Management.

Pour maintenir la santé de ses collaborateurs dans cette nouvelle organisation, la première chose à faire, c'est de créer et de garantir des conditions de travail propices au travail hybride. " La fonction finance utilise beaucoup d'outils. Il faut donc s'assurer que les équipes puissent travailler efficacement, avec des postes ergonomiques, un double écran par exemple mais aussi avec des outils collaboratifs généralistes. Nous constatons un gros déficit dans les organisations qui les utilisent peu voire mal, alors que ces outils décuplent l'efficacité au travail, facilitent leur expérience collaborateur ", constate Valérie Frankiel. Il y a donc un accompagnement à prévoir pour que les salariés puissent tchater, échanger des documents rapidement.

Un management sur-mesure

L'enjeu consiste aussi à développer de nouveaux modèles de leadership, mettant particulièrement l'accent sur les managers intermédiaires. " Nous ne sommes plus sur le modèle présentiel sur lequel on manage autour. Il faut donc apporter d'autres réponses, beaucoup plus individualisées car la situation de chacun n'est pas la même. Cette contrainte doit nous pousser vers une organisation qui fait la part belle à plus de confiance, de responsabilisation ", ajoute Valérie Frankiel. C'est aussi au rôle du manager de proximité de rappeler la nécessité de préserver un équilibre vie pro-vie perso, d'informer sur le droit à la déconnexion et d'inciter les équipes à prendre des pauses.

Pour veiller à la santé des salariés à distance, un autre levier peut être actionné : le sondage régulier des salariés et la mise en place d'un questionnaire sur la qualité de vie au travail. " Il faut prendre le pouls sur le terrain, comprendre ce dont le collaborateur a besoin pour bien fonctionner, et mettre en place un laboratoire d'expérimentation pour trouver l'équilibre qui convient le mieux et améliorer les choses de façon collaborative ", conclut l'experte.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande