Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Trophées 2021 / Caroline Notre Dame, une Daf aux manettes de l'actionnariat salarié

Publié par le | Mis à jour le
Trophées 2021 / Caroline Notre Dame, une Daf aux manettes de l'actionnariat salarié

Directrice administrative et financière de l'ETI avignonnaise Groupe Fondasol, Caroline Notre Dame a piloté le passage majoritaire au capital des salariés de l'entreprise. Un sujet passionnant sur lequel elle oeuvre encore au quotidien pour améliorer le fonctionnement du système.

Je m'abonne
  • Imprimer

A 47 ans, Caroline Notre Dame est la Daf de l'entreprise avignonnaise Fondasol. Société qu'elle a intégrée en 2014, après un parcours qu'elle qualifie de classique : école de commerce où elle découvre la finance d'entreprise, audit dans un cabinet comptable puis contrôle de gestion pour Veolia. Elle accède à 35 ans à son premier poste de Daf, chez Aqualter, ETI spécialisée dans les métiers de l'eau. Elle y restera 6 ans, jusqu'à ce que le fonds DEMETER lui propose de rejoindre Fondasol, dans laquelle il venait de prendre une participation. " J'ai accepté tout de suite pour trois raisons : le changement d'échelle, l'existence de l'actionnariat salarié et une appétence pour le projet développé par l'équipe en place ", se souvient-elle.

Avec l'arrivée du nouveau président Olivier Sorin, une nouvelle ère s'ouvrait pour Fondasol jusqu'alors positionnée uniquement sur la géotechnique classique. L'ambition de diversifier les domaines d'expertises et de s'ouvrir à l'international c'est traduite par une croissance forte, organique et externe. Le chiffre d'affaires est ainsi passé de 60,3 M€ en 2017 à 80 M€ en 2020. Fondasol, devenu Groupe Fondasol a ouvert des bureaux à l'international et réalisé trois acquisitions dont deux en 2020 (au Québec et en France). Si la Daf a mené avec enthousiasme les chantiers liés à cette mutation profonde de l'entreprise avec, notamment, une revue complète du cycle de facturation et de relance pour l'optimisation du BFR, les démarches liées aux différentes acquisitions et le changement d'ERP, il en est un qu'elle a porté (et qu'elle continue de mener) avec un bonheur tout particulier. Il s'agit du passage majoritaire des salariés au capital du groupe.

"Les salariés étaient au capital mais de manière très minoritaire. En 2017, lorsqu'un des fonds d'investissement a souhaité se retirer, nous en avons profité pour devenir majoritaires", raconte Caroline Notre Dame. "Cela faisait 20 ans que des fonds entraient et sortaient du capital. Avoir des salariés majoritaires, offre une certaine indépendance ainsi que l'assurance d'une stratégie à plus long terme". Au terme de plusieurs MBO, les salariés du groupe Fondasol (pour moitié le comité de direction et pour moitié le reste des salariés intéressés, soit 200 personnes au total) possèdent désormais 60% du capital. "Nous ne sommes pas au bout, nous souhaiterions être à 85% dans une dizaine d'années". Caroline Notre Dame planche déjà sur la prochaine opération puisque l'échéance de sortie de certains fonds approche. "Ce sujet est particulièrement prenant puisque je suis l'interlocutrice privilégiée des salariés investisseurs et que je gère les sujets connexes, mais il est passionnant. Il permet d'échanger avec les salariés et de participer à une mission qui correspond bien à mes valeurs". Elle travaille actuellement à la mise en place d'un fonds commun de placement d'entreprise qui permettra à un plus grand nombre de salariés d'investir.

Quel est le principal défi de votre fonction dans les cinq ans à venir ?

La transformation numérique : elle permet à nos collaborateurs de travailler sur leur véritable valeur ajoutée et de gagner en efficience.

Et si vous n'étiez pas Daf, vous seriez ?

Patronne de ma propre entreprise. J'ai hésité à m'orienter dans cette voie avant de rejoindre Fondasol : l'actionnariat salarié sous la forme proposée par le groupe permet de vivre au quotidien l'esprit d'entreprendre, tout en se préservant de la fameuse solitude du patron.

Repères

Raison sociale : Groupe Fondasol

Activité : Etudes et ingénierie conseil pour la construction

Forme juridique : SA à conseil d'administration

Président : Olivier Sorin

Date de création : 1958

Siège : Avignon

Effectifs : 800 salariés

CA 2020 : 80 millions d'euros




Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande