Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Le Daf, nouveau héros des start-up ?

Publié par le | Mis à jour le
Le Daf, nouveau héros des start-up ?

Lors d'une conférence du CFO Connect Summit qui s'est tenu du 28 au 30 septembre 2021, intitulée " Pourquoi le Daf est le nouveau héros des start-up ", Lucile Cornet, partner chez Eight Roads Ventures, a partagé sa vision - très enthousiaste - sur l'évolution du métier de Daf dans les start-up.

Je m'abonne
  • Imprimer

" Le rôle des Daf de start-up a incroyablement changé ! " a-t-elle indiqué en préambule. Cette année, le Daf de start-up a eu pour tâches principales de s'occuper de "scaling up", de faire du reporting, de s'occuper de cash flow bien sûr, mais également, de plus en plus, de conseiller des dirigeants souvent plus férus de tech que de finance. Selon elle, deux raisons expliquent cette évolution vers un poste plus stratégique : la technologie qui a permis ce changement car elle permet au Daf de " passer moins de temps sur la collecte des données financières et se focaliser sur ce qui compte vraiment, à savoir l'analyse des données ". Autre raison, selon elle : " les 18 mois que nous venons de vivre ont été complètement fous ! indique-t-elle. C'est simple : c'était tout le temps la panique. A-t-on assez de cash ? Doit-on recruter ? Doit-on licencier ? Etre proche du cash a permis au Daf d'être un soutien important pour le CEO. "

Le Daf est devenu stratège

Ces 18 mois, le métier de Daf de start-up a pris de l'ampleur. " Que ce soit en interne ou à l'extérieur de l'entreprise, le Daf est de plus en plus on stage ! " De même, alors qu'il regardait le plus souvent dans le rétroviseur, c'est désormais l'avenir qu'il doit regarder. " C'est très enthousiasmant, car si le passé ne peut pas être changé, il y a une marge de manoeuvre pour infléchir le futur. Le Daf voit arriver les goulots d'étranglement... Il peut prévenir des problèmes avant qu'ils arrivent... " C'est ce qui lui a permis de muter : " De simple exécutant, il est devenu stratège ! " indique Lucile Cornet.

Traduire les chiffres en histoires

Cette mutation induit de nouvelles compétences. La première, c'est la communication. Le Daf doit s'adapter à des auditoires différents et, pour chacun d'entre eux, " traduire les chiffres en histoires ". Il est devenu communicant. La deuxième, c'est l'adaptation au changement, technologique tout d'abord, celui-là même qui rend son temps "valuable", et d'échelle de son entreprise. Ces changements d'échelle nécessitent de revoir les process et de réaliser un reforecast, si possible rapidement pour permettre à la start-up de pivoter. La troisième, et non la moindre, c'est le leadership : " il faut être inspirant, pour convaincre et faire venir à soi les meilleurs talents ! " Et Lucile Cornet de conclure : " il n'y a jamais eu de meilleur moment pour être dans la finance d'entreprise ! Le poste revêt une importance majeure dans les start-up : le Daf permet à l'entreprise de prospérer. "


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande