En ce moment En ce moment

FREY devient société à mission

Publié par le | Mis à jour le
FREY devient société à mission

Frey devient la première société foncière française à adopter la qualité d'entreprise à mission en inscrivant dans ses statuts sa raison d'être ainsi que les engagements sociaux, environnementaux et sociétaux qui y sont attachés.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le 29 janvier 2021, les actionnaires de Frey ont approuvé à l'unanimité lors d'une assemblée générale extraordinaire, la résolution visant à lui permettre d'adopter le statut de Société à Mission, conformément à la loi PACTE n° 2019-486 du 22 mai 2019. Frey a ainsi inscrit dans ses statuts sa raison d'être qui est de "remettre le commerce au service de l'intérêt collectif".

" Frey est la première foncière française à adopter le statut d'entreprise à mission et cet engagement a été soutenu par un vote unanime de ses actionnaires. Parce que nous mesurons à quel point il est essentiel à la mixité urbaine, au lien social, à la résilience économique locale et à la transition environnementale, nous nous donnons pour mission de remettre le commerce au service de l'intérêt collectif ", indique Antoine Frey, PDG de Frey.

L'entreprise veut mettre à profit son savoir-faire pour redonner du sens et des valeurs au commerce en construisant et gérant des lieux "mixtes, conviviaux, résilients et profitables aux territoires". Le groupe s'est fixé trois objectifs : faire du commerce un levier de mixité urbaine, revaloriser le rôle du commerce dans la création de lien social et dans la résilience économique locale, et faire du commerce un accélérateur de la transition environnementale.

L'entreprise a par ailleurs constitué un comité de mission de sept personnes chargées de suivre l'exécution de la mission et les intérêts des parties prenantes.

" C'est une grande fierté pour les femmes et les hommes de Frey de porter cette raison d'être, et c'est aussi une grande responsabilité et un grand défi que nous souhaitons partager avec toutes nos parties prenantes. Je les invite avec enthousiasme à découvrir notre projet et y prendre part. Tous ensemble nous prouverons qu'au-delà de servir ses intérêts une entreprise peut être aussi l'acteur d'un changement puissant profitable à tous ", ajoute Antoine Frey.


Des actions ciblées


Pour construire des lieux de vie mixtes et utiles à la société, Frey souhaite généraliser dans tous ses projets de plus de 20.000 m² GLA la mixité programmatique/fonctionnelle en mêlant les activités commerciales avec d'autres usages, comme les logements, bureaux, coworking, services publics, pôles de santé, écoles, lieux associatifs, culturels ou sportifs, tiers lieux, agriculture urbaine. Et pour adapter cette programmation aux besoins réels du territoire, Frey veut mener 100% des projets de plus de 20.000 m² GLA dans une approche de " placemaking " qui s'appuie sur un diagnostic des besoins locaux, une co-construction avec les acteurs et les habitants du territoire, et un travail sur l'animation du site de la conception à l'exploitation.

Pour favoriser plus de lien social, Frey dédie désormais au moins 10% des surfaces de ses projets, et à l'horizon 2025 au moins 10% des surfaces de ses actifs, à des activités sociales et solidaires, à des artisans et des commerçants indépendants locaux, à des fonctions agricoles ou à des commerces engagés localement (marchés de producteurs en circuit court, comme celui développé au coeur du Shopping Promenade de Strasbourg Vendenheim). L'entreprise va de plus déployer sur tous ses actifs de plus de 50.000 m² GLA un concept de recyclerie solidaire (Social Market®) et un concept de maison de la culture et des associations (Social Club®). Elle veut aussi faire de tous ses actifs à l'horizon 2025 des lieux dédiés au street-art, regroupant les oeuvres d'artistes locaux, nationaux et internationaux, et valoriser cette démarche en développant des animations autour de ce patrimoine artistique. Elle prévoit enfin d'engager d'ici 2022, avec la signature d'une charte, 100% de ses parties prenantes fournisseurs et prestataires au respect d'objectifs sociaux, notamment d'insertion, et environnementaux.

Côté engagement environnemental, Frey s'est fixé deux objectifs contribuant à atteindre la neutralité carbone à horizon 2030. Le premier est d'investir 35M€ d'ici 2030 dans l'acquisition et l'exploitation de forêts françaises durablement gérées afin d'alimenter la filière bois française et d'intégrer ce matériau biosourcé dans tous ses projets. Le second objectif est d'engager les enseignes dans une démarche responsable et durable, en contractualisant un bail vert avec tous ses futurs preneurs dès 2022 et tous les locataires de son patrimoine à horizon 2030.

Enfin, la société foncière a indiqué vouloir obtenir prochainement la certification B Corp, et communiquer de manière transparente sur ses impacts sociaux, territoriaux et environnementaux.



Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Emilie Kovacs, rédactrice en chef d'EKOPO

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet