En ce moment En ce moment

DossierIl y a une vie après la Daf

Publié par le

2 - [Témoignage] Thierry Coloigner, un Daf devenu investisseur

Après une expérience en tant que Daf, Thierry Coloignier a rejoint en 2013 un fonds d'investissements, son expérience lui permettant d'instaurer un climat de confiance avec ses interlocuteurs.

  • Imprimer

À 40 ans, Thierry Coloigner a déjà plusieurs vies à son actif. Diplômé de Polytechnique et des Mines de Paris, il entre en 2001 à l'Agence des participations de l'État. Il y fait ses armes en tant qu'actionnaire au nom de l'État dans de grandes entreprises comme Thales ou Thomson, avant de rejoindre le privé chez Plastic Omnium. " Ces expériences m'ont fait comprendre le rôle essentiel de l'actionnaire et des banques dans le tissu industriel, mais aussi la nécessité de disposer d'un véritable projet pour mettre en place une stratégie, et de prendre part à des projets industriels ou financiers transformants " souligne-t-il.

Le Daf, partenaire stratégique du dirigeant

En 2007, il rejoint Financière Agache Private Equity, le family office du groupe Arnault. Il y découvre le métier d'investisseur et participe aux levées de fonds de Go Voyages et Paprec, deux opérations à forte empreinte stratégique. En 2009, il entre chez Paprec en tant qu'administrateur et directeur général adjoint finances et développement. " Je connaissais parfaitement le modèle et la vision stratégique du dirigeant et j'y croyais " explique-t-il. Il endosse le rôle de "sparring partner", comme il aime à le dire, aux côtés du dirigeant. " Le temps du Daf qui ne fait que de la comptabilité est révolu. Il doit désormais participer activement au développement de l'entreprise en portant la vision financière de la stratégie ", estime-t-il. Cela passe notamment par des conseils financiers avisés quant aux objectifs définis par la direction.

Piloter la croissance de l'entreprise

Aussi, pour lui " un bon Daf est capable de faire comprendre la stratégie, en interne comme en externe, et c'est pour cela qu'il faut en être imprégné. " Un tel partenariat a d'ailleurs plutôt réussi à Paprec qui a vu, en quatre ans, son chiffre d'affaires passer de 200 à 400 millions d'euros grâce à une vingtaine d'opérations de croissance externe.

Pour Thierry Coloigner, " l'essence même du métier de Daf est de piloter la croissance de l'entreprise. Les process et le reporting sont les bases du métier et un Daf ne doit plus être surpris par ces demandes de la part des actionnaires notamment. Avoir connaissance des objectifs de l'entreprise et savoir rassurer les équipes sont des éléments de réussite du Daf ".

Fort de cette expérience, il rejoint Bridgepoint en juillet 2013 en tant que directeur, membre de l'équipe services aux entreprises. Il retourne ainsi dans le monde de l'investissement, avec une équipe " où entente et confiance sont les maîtres mots, tout en ayant un côté entrepreneurial développé ". Mais son expérience de Daf lui permet surtout d'apporter une vision différente. " J'ai conscience des enjeux et des contraintes liés à la mise en oeuvre des orientations que souhaite l'actionnaire. Ce recul me permet d'établir une relation de confiance avec mes interlocuteurs au sein des participations ", souligne-t-il. " Ce métier est une synthèse de toutes mes expériences passées, mais ce sont principalement les notions d'accompagnement et de nouveaux projets d'entreprise qui me motivent aujourd'hui " conclut-il.



En aparté

La réalisation dont vous êtes le plus fier ?

À ce jour, sur le plan professionnel, avoir participé à l'émergence d'une belle ETI française, Paprec.


Votre bête noire ?

L'ennui, parce que j'aime être utile, faire avancer les choses et en découvrir.


Si vous n'exerciez pas ce métier, vous seriez...

Médecin, parce que c'est un métier utile, tourné vers les autres et porteur de sens.

Repères

Raison sociale : Bridgepoint

Activité : Société de gestion indépendante

Forme juridique : SA

Président : Benoît Bassi

Effectif : 15 investisseurs

Fonds gérés (monde) : 12 Mds€


Marianne Lagrange

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet