En ce moment En ce moment

Le financement participatif aux entreprises en augmentation de 20%

Publié par le - mis à jour à
Le financement participatif aux entreprises en augmentation de 20%
© Lemon Tree Images

Financement Participatif France et KPMG ont publié le baromètre 2018 du crowdfunding en France. Un baromètre qui s'intéresse au financement en ligne de manière générale et qui installe les fintechs comme devenant incontournables dans le paysage des organismes de financement.

Je m'abonne
  • Imprimer

Pour cette 3e édition du Baromètre du crowdfunding en France, réalisé par Financement Participatif France et KPMG, le choix a été fait d'élargir à l'ensemble du financement en ligne, ce que les organismes à l'origine de l'étude appelle "la finance alternative". Ainsi, on apprend que cette "finance alternative" a cru de 39% en 2018 vs 2017 et représente 1,407 milliards d'euros de fonds collectés.


Le "financement alternatif" aux entreprises en augmentation de 31%

Parmi ces 1,407 milliards d'euros, 689 millions d'euros sont dédiés au financement des entreprises, en augmentation de 31% par rapport à 2017. Les TPE, PME et ETI sont les entreprises les plus concernées par ce financement en ligne (72%), devant les start-ups (20%).

Ce "financement alternatif" dédié aux entreprises compte le financement participatif (402 millions d'euros, soit une augmentation de 20%) mais aussi les fonds de prêt aux entreprises et l'affacturage en ligne (319 millions d'euros, +43%) et la solidarité embarqué (4 millions d'euros, qui concerne exclusivement les entreprises de l'économie sociale et solidaire et qui prend la forme de micro-dons : arrondis sur salaire, sur ticket de caisse, etc...).

"Les fonds de prêt prennent de plus en plus d'importance mais le financement participatif est toujours très présent", analyse Stéphanie Savel, présidente de Financement Participatif France.

A noter que l'ensemble des secteurs et de très nombreux projets différents sont financés grâce au "financement alternatif", avec un dynamisme très important de l'immobilier (209 millions d'euros en 2018) et une montée en puissance de l'environnement et des énergies renouvelables (52 millions d'euros).


Financement participatif : augmentation des prêts

Dans les projets financés via du crowdfunding uniquement, les dons sont majoritaires (28 474 projets financés vs 4 733 projets financés par un prêt et 174 via un investissement). Les dons les plus importants sont ceux avec récompense (68,1 millions d'euros vs 13,5 millions pour ceux sans récompense).

Cependant, en montant, les prêts arrivent largement en tête (273 millions d'euros vs 81,5 millions d'euros pour les dons et 47,1 millions d'euros pour l'investissement). Surtout, alors que les dons restent stables (-2% en montant) et que les investissements déclinent (-19%), les prêts sont en nette augmentation (+40%).

"On observe une forte croissance des obligations alors que les prêts rémunérés diminuent", précise Stéphanie Savel. Il est en effet difficile de concurrencer les banques sur le créneau des prêts, tant les taux d'intérêt sont attractifs pour les emprunteurs.

"Les entreprises viennent souvent chercher du crowdfunding sur des projets que les banques classiques ne financent pas : l'immatériel, la communication, la recherche, etc...", ajoute Mikaël Ptachek, responsable de la practice Fintech chez KPMG. Les taux plus élevés pratiqués par les plateformes de crowdfunding peuvent par contre attirer les investisseurs qui hésitent alors moins à miser sur des projets plus risqués. D'autant plus que le risque est limité : les plateformes sélectionnent les projets qu'elles présentent avec attention.


Méthodologie :

77 plateformes de financement ont répondu à un questionnaire en ligne entre le 2 et le 15 janvier. Ces réponses ont été complétées par des données publiques et des précisions ont été demandées aux plateformes si les réponses ne paraissaient pas cohérentes





Je m'abonne
Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Par AirPlus

Avec la multiplication des deplacements professionnels la gestion des depenses devient un reel enjeu pour les entreprises Vous cherchez une [...]

Sur le même sujet