En ce moment En ce moment

Le numérique à la une des investissements de la crise

Publié par Marwa Nakib le - mis à jour à
Le numérique à la une des investissements de la crise

Malgré la crise sanitaire, 72% entreprises françaises prévoient d'investir davantage en 2021. Selon l'étude réalisée par OnePoll et Reichelt Elektronik, 51% d'entre elles prévoient de focaliser ces investissement dans les nouvelles technologies et leur développement, même transformation numérique.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les entreprises l'ont bien compris, la crise sanitaire remettra en cause leurs modalités de fonctionnement et les obligera a réinventer leurs modes de communication à distance. Selon l'étude menée par OnePoll et Reichelt Elektronik en septembre 2020, les entreprises en France prévoient de consacrer en moyenne près de 6% de leur chiffre d'affaires 2021 aux investissements numériques.

En effet, 2/3 des entreprises interrogées affirment que la transformation numérique est sur la liste de leurs priorités : pour 39% d'entre elles, ces investissements sont indispensables afin de garantir la bonne continuité de leur activité. Pour les 61% restants, ces investissements sont le moyen de maintenir un avantage compétitif sur le marché.

Pour entamer cette transformation, 41% d'entre elles envisagent de nouvelles acquisitions digitales, et 40% voudraient améliorer les solutions dont elles disposent déjà : les investissements des entreprises sont principalement dans les nouvelles technologies (51%), l'IT (34%), les équipements techniques (28%), et la R&D (28%).

Avec l'incertitude concernant l'évolution de la pandémie, un nouveau confinement et les interrogations sur sa durée, c'est aujourd'hui qu'il est important d'investir dans les nouvelles technologies. C'est la seule manière pour les entreprises de suivre l'allure effrénée à laquelle l'économie mondiale se transforme" Ulf Timmermann, Managing Director chez Reichelt Elektronik.

Des investissements, oui, mais pas pour tout le monde. Bien que 23% des entreprises françaises estiment que la crise a eu un effet positif sur leurs finances, la crise sanitaire a généralement eu des effets néfastes sur la trésorerie de nombre d'entre elles : 12% des entreprises françaises prévoient d'investir le même montant qu'en 2020, et 16% estiment devoir restreindre leur budget d'investissement de 5 à 15%. Elles attribuent ces limitations de budget aux effets de la pandémie (48%) et aux projections économiques en baisse pour l'an 2021 (53%).

Cette étude a été réalisée par OnePoll et Reichelt Elektronik en septembre 2020 auprès de 1500 décideurs européens du secteur de la Tech, dont 250 en France.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet