Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

[ITV] L'impact de l'omnicanal sur le modèle de pilotage financier de l'entreprise

Publié par Bénédicte Gouttebroze le

Je m'abonne
  • Imprimer

Quels conseils pour un Daf qui souhaiterait adapter ses modèles analytiques et son SI à l'omnicanal?

En termes de méthode de comptabilité analytique et de système d'information, il ne faut pas "raisonner" de manière monolithique au risque de mettre en place un système de mesure de la performance peu maîtrisé, voire incompris des opérationnels et très coûteux en administration. C'est pourquoi l'ERP doit être focalisé en priorité sur la collecte et l'imputation analytique des coûts directs c'est-à-dire ceux qui sont identifiables dès leur engagement à une structure. Par exemple, un centre d'appels, un canal de distribution, une boutique, un produit ou un client.

Les autres coûts indirects ou de structure seront suivis via des objets ad hoc tels que des centres de coûts: direction financière, RH, direction générale, et /ou des projets. L'objectif est de disposer d'une structure analytique de base reflétant le plus fidèlement possible l'organisation ou activité afin que les opérationnels puissent avoir en lecture directe les coûts qu'ils maîtrisent implicitement. Ainsi, la configuration de l'ERP reste simple, compréhensible par tous et évolutive. Les facteurs de complexité, comme la répartition des coûts pourront ainsi être traités en dehors de l'ERP.

>> Lire la suite en page 4.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles