Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

[ITV] L'impact de l'omnicanal sur le modèle de pilotage financier de l'entreprise

Publié par Bénédicte Gouttebroze le

Je m'abonne
  • Imprimer

Pour quelles raisons est-il nécessaire de suivre des axes analytiques au-delà des axes traditionnels?

L'omnicanal est générateur de coûts différenciés. Par exemple, un réseau de distribution "on line" génère des coûts spécifiques qu'un réseau de distributeurs partenaires ou de boutiques ne constatera pas.

Par ailleurs, en fonction du type de marché B to C ou B to B, le client lui-même peut aussi être générateur de coûts pour l'entreprise du fait de son comportement et d'un cycle de décisions plus long impliquant les différents canaux.

Les modèles de comptabilité analytique généralement implémentés dans les ERP permettent techniquement de suivre tous les axes analytiques nécessaires, mais nécessitent de nombreux efforts de maintenance tant au niveau des référentiels qu'au niveau du modèle de calcul des coûts. De plus, réaliser des mises à jour en cours d'année, voire plusieurs fois par an pour tenir compte du besoin de personnalisation de chaque client, est difficilement réalisable ni même recommandées dans les ERP. D'autant que bien souvent au fil du temps, le modèle analytique a été complexifié, afin de répondre à toutes les attentes (vision par destination, par processus, par client, par segment de marché, par canaux de distribution, etc.). Ainsi le Daf, pour répondre aux attentes de la direction générale, des directions opérationnelles, mais aussi aux siennes, doit se poser la question du ou des modèles analytiques, mais aussi du ou des systèmes d'information à utiliser.

>> Lire la suite en page 3.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles