Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

[En pratique] Le processus budgétaire au service de la stratégie de l'entreprise

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

[Étape 2] Communiquer pour donner l'impulsion

Un travail de communication spécifique doit être opéré préalablement au démarrage du processus budgétaire. " Le Daf a généralement reçu une note de cadrage, qui délivre les consignes-phare de l'année budgétaire, par exemple un gel des embauches. À lui de les faire redescendre à l'ensemble des parties concernées par le processus budgétaire ", décrit Alain Banse.

En annonçant le démarrage du processus budgétaire, le Daf en précise donc les grandes orientations, la répartition des tâches et donne les premiers éléments de calendrier. " C'est à ce moment-là que sont précisées les étapes de remontée des éléments budgétaires, élaborés par les départements concernés, à la direction financière ", ajoute Alain Banse. Ce travail de pédagogie permet l'adhésion des équipes au processus budgétaire.

S'appuyer sur son contrôleur de gestion

Pour construire le budget, le Daf s'appuie sur le contrôle de gestion. Dans les faits, ce dernier assure l'interface avec les responsables opérationnels de chaque branche et la direction financière. " Au début du processus budgétaire, une première réunion va généralement regrouper la direction générale, les responsables opérationnels de chaque branche et la direction financière afin de dresser les grandes lignes du budget. Le Daf et le contrôleur de gestion travaillent ensemble à traduire ces lignes directrices dans le budget ", décrit Stéphane Boutet, ancien secrétaire général dans le secteur de la banque et futur Daf d'une PME du secteur high-tech.

Pour ce faire, le Daf va beaucoup déléguer à son contrôleur de gestion. Celui-ci va animer les réunions avec les opérationnels, réfléchir avec eux aux objectifs de l'année, caler des hypothèses prévisionnelles, discuter des chiffres avancés par les opérationnels... Et, en cas de désaccord sur les chiffres, le Daf arbitrera.

Voir aussi l'article Le tableau de bord du comité de direction, clé de voûte des actions de progrès de l'entreprise.

Je m'abonne

Manon Sandrini

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles