En ce moment En ce moment

DossierReporting financier : comment trouver la bonne solution ?

Publié par le

4 - Le reporting intégré : quels bénéfices pour la communication vis-à-vis des investisseurs?

Le reporting intégré, à ne pas confondre avec le reporting financier, permer d'améliorer la communication entre l'entreprise et ses actionnaires et de gagner en visibilité.

  • Imprimer

Malgré le terme quasi similaire, le reporting intégré ne doit pas être confondu avec le reporting financier. Le reporting intégré représente en réalité une nouvelle méthode pour améliorer la communication entre l'entreprise et ses actionnaires. En partant du principe qu'un actionnaire/investisseur doit pouvoir prendre des décisions, notamment en matière d'investissements, il lui importe d'avoir une vision à long terme sur l'entreprise pour pouvoir se projeter.

Définir le business model

Une visibilité qu'apporte le reporting intégré, en donnant en quelque sorte des "garanties". Les points essentiels étant de définir le business model, la manière de créer de la valeur sur le long terme, les avantages concurrentiels, les grands indicateurs-clés que l'entreprise suit, ou les indicateurs financiers (ainsi que non financiers) qui symbolisent le mieux les performances sur le long terme.

" Avec le reporting intégré, nous sommes dans l'explication de texte : il vise à replacer une information financière souvent réglementaire et détaillée dans une perspective stratégique à long terme ", souligne Jean-Florent Rérolle, associé chez KPMG. Toutes les entreprises, qu'elle que soit leur taille, sont concernées, " sachant que les PME de taille moyenne auront plus de facilités à exprimer leur vision et leur business model ", poursuit Jean-Florent Rérolle.

Jérôme Pouponnot

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet