En ce moment En ce moment

DossierDaf : de l'importance de maîtriser sa communication

Publié par le

4 - L'exemple d'un public d'investisseurs potentiels ou d'administrateurs

Les investisseurs potentiels ou les administrateurs maîtrisent, pour la plupart, la technique financière aussi bien que le Daf.

  • Imprimer

Avec eux, la pédagogie n'a pas la même importance qu'avec des équipes internes qui ont besoin de comprendre le langage et les logiques utilisés par la direction financière pour collaborer efficacement. Un investisseur potentiel, lui, veut sentir que le Daf maîtrise son sujet et représente un appui "éclairé" et "éclairant" pour la direction générale. Il cherche à valider que les causes des écarts sont connues, que les principaux ratios sont en ligne avec ceux du secteur d'activité, et que les évolutions à court et moyen terme ont été anticipées. Dans une perspective de levée de fonds, la crédibilité du discours est tout aussi critique et il y a peu de place pour les flous ou les hésitations. Une attitude incertaine, une posture en retrait, trop agressive ou am­bivalente, peut créer des doutes chez les interlocuteurs, alors même que le contenu du discours est pertinent. Por­ter attention à ce qui émane de soi est ­primordial, car la présence (ou la non-présence) peut faire pencher la balance d'un côté ou de l'autre.

Anne Girard et Alexandre del Perugia

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet