En ce moment En ce moment

Leeto lance la 1ère néobanque dédiée aux besoins des CSE

Publié par Marwa Nakib le - mis à jour à
Leeto lance la 1ère néobanque dédiée aux besoins des CSE
© Alex from the Rock - stock.adobe.com

La startup Leeto lance la 1ère néobanque qui répond aux besoins des CSE et s'attaque à l'une des contraintes majeures : la gestion de leur trésorerie

Je m'abonne
  • Imprimer

Le Concept

Leeto est une jeune start-up lancée en 2018 par Arthur Reboul, Alban Porcheron et Guillaume Lestrade, spécialisée dans la digitalisation et le développement de solutions SaaS à destination des comités d'entreprise.

Parmi ses premiers projets, la startup parisienne avait notamment proposé une plateforme d'avantages salariés permettant à ces derniers de profiter des avantages négociés par leur entreprise, un projet qui a reçu l'un des plus hauts taux de satisfaction du marché. Leeto compte parmi ses clients des entreprises comme Uber, Amazon Pandora ou LinkedIn.

Sa toute nouvelle innovation, la néobanque pour les CSE, répond aux besoins des CSE en termes d'ouverture de comptes bancaires et de gestion de leur trésorerie. La néobanque est la première à offrir différentes fonctionnalités qui facilitent la vie des CSE, les libérant des taches bancaires chronophages et leur permettant se concentrer sur l'essentiel, la représentation des salariés. Castalie et BackMarket entre autres ont déjà été séduit par les services de la néobanque.

Pour qui ?

La plateforme s'adresse aux CSE et leur permet d'éliminer de leur quotidien les contraintes reliées à l'ouverture et à la gestion des comptes bancaires dans les établissements classiques. Ces taches contraignantes incluent souvent les obligations comptables, les règles de transfert, les déplacements en agence, les interlocuteurs non spécialistes de leurs besoins, les délais d'ouverture de parfois 6 mois, et la tenue de l'équilibre budgétaire.

Comment ça marche et combien ça coûte ?

Pour les CSE qui disposent de deux budgets - le budget de fonctionnement (AEP) et le budget d'activités culturelles et sociales (ASC)-, Leeto réunit sur une même plateforme les deux comptes de paiement et leur donne la possibilité de les gérer simultanément. Parmi d'autres avantages de la néobanque : l'ouverture de compte simplifiée qui se fait en ligne en quelques minutes, une catégorisation et un lettrage automatiques des dépenses afin de faciliter l'aspect légal, ainsi qu'un service client expert du CSE.

Leeto offre ce nouveau service à 29 euros par mois; un prix fixe plus coûteux que les comptes bancaires classiques, à payer pour la totalité des services offerts, mais qui permet de bien contrôler le budget de fonctionnement des CSE.

En comparaison, les tarifs des banques traditionnelles, fixés à 10 euros, peuvent aller jusqu'à une centaine d'euros par mois puisqu'il faut y ajouter les coûts des cartes additionnelles et les virements faits aux salariés, variables en fonction de leur nombre et de leur fréquence.


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet