En ce moment En ce moment

Emploi et salaires, 2019 fera-t-elle encore mieux que 2018 ?

Publié par le - mis à jour à
Emploi et salaires, 2019 fera-t-elle encore mieux que 2018 ?
© siro46 - Fotolia

Les fonctions liées à la direction administrative et financière ont connu une année 2018 dynamique, tant sur le plan de l'emploi, que sur celui des salaires. Et 2019 devrait être du même tonneau ! Retour sur l'étude annuelle menée par le cabinet Robert Walters.

  • Imprimer

Comme chaque année, le cabinet Robert Walters a présenté son étude sur la rémunération et l'emploi des cadres. Après avoir interviewé 500 000 cadres à travers le monde, dont 50 000 en France, Antoine Morgaut CEO Europe et Amérique Latine de Robert Walters et ses équipes, se voulaient résolument optimistes. Tout comme les cadres interrogés, puisque 80% d'entre eux se disaient confiants dans leurs chances de trouver des opportunités dans leur secteur d'activité. Les trois fonctions de cadres les plus optimistes étant le conseil, l'IT & digital, et la santé. Les fonctions de cadres les plus demandées en 2018 étaient les ingénieurs (+23%), les ressources humaines (+18%) et l'ensemble formé par les fonctions juridiques et fiscales (+15%).
Pour les DAF, l'année 2018 avait fini sur les chapeaux de roues, et 2019 s'annonce bien. " Nous constatons beaucoup d'offres et de mouvements, notamment sur les postes expérimentés de directions financières, direction de contrôle de gestion ", révèle Aude Boudaud, senior manager finance & IT ERP chez Robert Walters.

Des postes pour les seniors ET les juniors

Que ce soit dans les grands groupes, ou les ETI et les PME, des profils spécialistes de techniques financières sont particulièrement demandés : direction comptable, direction de conciliation, direction trésorerie et financement... Mais les entreprises recherchent aussi des profils de chef de projet pour mener à bien des projets d'externalisation, de dématérialisation, d'organisation, de mise ne place de processus... Dans les deux cas, les profils de jeunes cadres ou des niveaux expérimentés ont actuellement la cote. Mais les ETI et les PME guettent aussi des postes de responsables comptables par exemple. Ces profils multitâches sont très demandés, voire débauchés lorsqu'ils sont déjà en place.

Les tendances de 2019

Côtés diplômes, DNCG et DEC sont très demandés et valorisés " Clairement, c'est un plus, cela rassure les entreprises ", confirme Aude Boudaud. Comme ils peuvent être passés en parallèle de votre avancement professionnel, il est conseillé de ne pas faire l'impasse dessus. Autres tendances du marché de l'emploi, le contrôle de gestion toujours demandé, se " seniorise " encore et se généralise. On aussi constate d'avantage de mobilité au sein des entreprises, même à l'international. Enfin, les entreprises tentent de retenir leurs jeunes talents, à les faire grandir et évoluer, plutôt que d'aller chercher des profils en dehors de leurs murs.

Les salaires au top

Mais qu'en est-il des salaires ? " Nous observons de fortes tensions sur les salaires, qui augmentent ", analyse Aude Boudaud. Une tendance confirmée par l'étude puisqu'il y apparait que la Finance était la fonction de cadres la plus augmentée en 2018 (+7% en moyenne), notamment les directeurs Financial Planning & Analysis (+12%), et les directeurs contrôle de gestion (+9%).

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet