En ce moment En ce moment

En confinement, gare à la fraude au virement !

Publié par Camille George le - mis à jour à
En confinement, gare à la fraude au virement !
© ©psdesign1 - stock.adobe.com

Dans un contexte où le travail à distance est massif et les sollicitations de règlements de factures nombreuses, les tentatives de fraude se multiplient. Voici 5 commandements à suivre pour s'en prémunir.

Je m'abonne
  • Imprimer

S'il y a quelques années la fraude au président avait la préférence des pirates, c'est désormais la fraude au virement qui a le vent en poupe. Et quoi de plus propice à l'arnaque qu'un contexte de crise? De plus, alors que les fraudeurs se sont largement digitalisés ce n'est pas le cas des process de contrôle de toutes les entreprises, dont beaucoup reposent encore sur une vérification manuelle.

Or, le contexte actuel qui désorganise totalement les entreprises dans leurs fonctionnements ne permet bien souvent plus le respect de ces process de base déjà faillibles. Une aubaine pour les pirates. "C'est malheureusement pendant les périodes de crise que l'on constate un recrudescence des fraudes. Actuellement, le secteur de la santé doit faire face à de nombreuses attaques et beaucoup d'entreprises se retrouvent démunies face à ces fraudes", souligne, Baptiste Collot, CEO de Trustpair solution SaaS spécialisée dans la sécurisation des coordonnées bancaires.

Ce dernier conseille de suivre 5 commandements simples et efficaces pour se prémunir contre le risque de fraude au virement :

1. Dans l'urgence tu ne paieras point

C'est la base mais cela mérite d'être souligné : il est en effet impératif de ne jamais payer dans l'urgence quelle que soit la pression exercée par le prestataire ou prétendu prestataire.

2. Avec tes équipes tu interagiras

Un fraudeur cherchera à isoler une personne de son équipe et/ou de son manager. La communication permet de limiter le doute. Il est recommander de multiplier les canaux de communication pour changer de prisme.

3. Les systèmes tu sécuriseras

Demander à la DSI de vérifier le niveau de sécurité des accès fournis aux collaborateurs qui travaillent à distance et particulièrement à ceux de la fonction finance et de tester la robustesse des mots de passe sécurisés.

4. Le contact avec ton banquier tu maintiendras

Le contact avec l'organisme bancaire est clé et doit être maintenu. Qui plus est la banque, au fait des dernières "innovations" en matière de tentative de fraude sera de bons conseils. Dans une situation douteuse, il est important de ne pas agir seul.

5. Les projets de digitalisation tu poursuivras

Malgré la situation et le besoin pour les Daf de se focaliser sur la trésorerie, la poursuite des projets au long cours, et notamment ceux touchant à la digitalisation et la sécurisation des process, est essentielle. Ce sera, au moment de la reprise, un avantage certain pour repartir du bon pied.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Risques

Par Xavier Henry & André Bricogne, avocats, cabinet Henry & Bricogne

Quelles sont les possibilités d'action d'une entreprise lorsqu'elle constate qu'une autre entreprise s'inspire de ses produits ou de la présentation [...]