Recherche

Revue de presse pour directeurs administratifs et financiers (semaine du 1er juillet 2024)

Cette semaine dans la presse éco-finance : l'Etat français réalise le tour de force de lever son émission de dette, BNP Paribas et Axa sont en discussion pour créer une future coentreprise dans la gestion d'actifs et l'explosion des attaques cyber dans le secteur bancaire en 2024,... Bonne lecture !

Publié par le | Mis à jour le
Lecture
3 min
  • Imprimer
Revue de presse pour directeurs administratifs et financiers (semaine du 1er juillet 2024)

Mission réussie pour l'Etat français qui réussit à lever son émission de dette

Malgré le contexte ambiant et les législatives, l'État français a réussi à lever de l'argent via quatre emprunts, qui devront être remboursés entre 2033 et 2066 et ainsi de récupérer 10,5 milliards d'euros, a annoncé l'Agence France Trésor jeudi. Pour rappel, la France doit lever au minimum 285 milliards d'euros à moyen et long terme en 2024 pour couvrir à la fois le déficit et emprunter pour rembourser les emprunts précédemment émis qui arrivent à échéance. >> Lire la suite de l'article "Malgré le risque politique, la France réussit son émission de dette sans encombre" sur le site de la Tribune.fr.

Gestion d'actifs : vers une future coentreprise entre Axa et BNP Paribas ?

Selon le site d'information Bloomberg, l'assureur Axa étudierait des options pour son activité de gestion d'actifs et envisagerait un rapprochement avec BNP Paribas. Les discusssions seraient toujours en cours mais si les deuxarrivent à trouver un accord, cela pourrait donner naissance à une entreprise commune dans la gestion d'actifs qui afficherait plus de 1.400 milliards d'euros d'actifs sous gestion. Cette future entreprise rivaliserait alors avec Amunid, filiale du Crédit Agricole qui affichait plus de 2.100 milliards d'euros d'encours fin mars 2024. >> Lire la suite de l'article "BNP Paribas et Axa pourraient s'allier dans la gestion d'actifs" sur le site de l'Agefi.fr

Secteur bancaire : une hausse des cyberattaques réussies en 2024

Selon le dernier baromètre des risques de l'Autorité bancaire européenne (EBA), plus de la moitié des banques ont été victimes d'une attaque « réussie » en 2024. Et l'efficacité des attaques augmente rapidement puisque 27 % d'entre elles sont réputées graves. C'est plus du double de l'an dernier (11 % d'attaques graves). >> Lire l'article "Cybersécurité : plus de la moitié des banques victimes d'une attaque « réussie » en 2024" sur le site des Echos.fr.

Juin 2024 : une belle moisson de levées de fonds pour la French tech

Ce mois-ci, la French Tech a récolté un total de 886,8 millions d'euros, un montant en hausse de 60% par rapport à mai (554,3M€) et qui fait du mois de juin le plus actif sur le marché du capital-risque depuis janvier. Lors de ce premier semestre, 365 startups ont permis à l'écosystème de lever plus de 3,8 milliards d'euros. Un chiffre en légère baisse par rapport au premier semestre l'an passé (4,1Mds€). >> Lire l'article "Maddymoney : un mois de juin au top mais un premier semestre en baisse par rapport à 2023" sur le site de Maddyness.com

Confessions d'un manager de crise

Cédric Dugardin, dirigeant de transition, spécialisé depuis 2017 dans les entreprises en difficulté, a exercé son métier de manager de crise dans des sociétés comme Solocal, Bourbon ou Conforama. Il s'est récemment occupé de la quatrième restructuration financière de Solocal (ex-Pages Jaunes), lourdement endetté depuis les années 2000. Il compare son métier à "une traversée de l'Atlantique quand le vent et les vagues cognent". >> Lire l'article "Manager de crise, c'est une traversée de l'Atlantique, quand le vent et les vagues cognent!" : confessions d'un redresseur d'entreprises en grande difficulté" sur le site du Figaro.fr.
























S'abonner
au magazine
Retour haut de page