En ce moment En ce moment

Aides de l'Etat : comment rembourser sa dette ?

Publié par Marie-Amélie Fenoll le - mis à jour à
Aides de l'Etat : comment rembourser sa dette ?
© lovelyday12 - stock.adobe.com

Comment les entreprises ont eu recours à la dette en pleine crise sanitaire ? Et comment doivent-elles préparer leur rebond ? Réponses avec Daniel Cohen, président de Zalis, spécialisé dans l'accompagnement stratégique et opérationnel des entreprises.

Je m'abonne
  • Imprimer

" Le manque de visibilité de la reprise économique crée une situation léthargique d'incompréhension avec des difficultés pour les entreprises à prendre les bonnes décisions. Et en aidant de façon imprévisible les entreprises, on créée du stress supplémentaire ", explique Daniel Cohen, président fondateur de Zalis, spécialisé dans l'accompagnement stratégique et opérationnel des entreprises. Il en veut pour preuve le moratoire demandé par les banques sur le remboursement des prêts garantis par l'Etat (PGE) et les mesures sur le chômage partiel qui devaient s'arrêter mais sont prolongées.

Dette de survie et dette de précaution

Les entreprises ont aujourd'hui un chiffre d'affaires en baisse. " Or pour sortir de la crise et rembourser la dette, ils devront avoir une marge plus forte qu'avant la crise. Comment peuvent-ils gagner en flexibilité ?", réfléchit Daniel Cohen.

Aujourd'hui, il y a plusieurs façons d'utiliser la dette. " Soit comme une dette de précaution, soit comme une dette de survie". La première, les entreprises l'utilisent comme un matelas de cash, comme une sorte d'assurance. La deuxième façon d'utiliser la dette est de s'en servir pour s'adapter ou investir. C'est une sorte de dette à bas coût " à condition de vérifier l'emploi et les ressources de la dette ainsi que son RoI pour l'amortir sur 5 ans, car sinon elles devront la rembourser sur fonds propre, a un tout autre coût ", souligne le président de Zalis.

Les entreprises peuvent aussi faire de cette dette, une dette de "survie". Elles ont alors l'espoir de la rembourser et vont pour cela, par exemple, ne pas verser de dividendes à leurs actionnaires. Enfin, toujours dans cette lignée de "dette de survie", certaines entreprises n'ont aucun espoir de la rembourser, (soit 6 à 8% des PGE selon la Banque de France) car dans un situation dite normale elles n'auraient aucune chance de décrocher un prêt auprès des banques.

Préparer son rebond

Mais pour sortir de la crise, les entreprises doivent préparer leur rebond. " Pour cela, il faut bien comprendre le mécanisme du remboursement de la dette ", souligne Daniel Cohen. Les entreprises devront alors renforcer leurs fonds propres soit avec les prêts participatifs de l'Etat, soit avec un fonds classique. Mais, " il faut bien prendre le temps de choisir le fonds partenaire. Car, on sait que pour le chef d'entreprise les discussions sont compliquées pour faire rentrer un fonds minoritaire. Ainsi, le chef d'entreprise devra faire valoir que si son entreprise valait 100 en 2019, elle doit toujours être considérée comme valant 100 et non 50 ou 30 avec la dette contractée pendant la pandémie. Pour y arriver, il faut être d'accord sur la sortie. Car, toutes les conditions d'entrée sont déterminées par les conditions de sortie ".

S'il faut voir du positif dans cette crise économique, cela aura permis de faire évoluer d'une façon fulgurante les business models. " Une obligation, car selon Daniel Cohen les entreprises qui ne le feront pas s'exposent à des risques futurs ". Ainsi, pour " retrouver du sens et de l'envie, les entreprises devront avoir la capacité de mobiliser leurs salariés, rechercher des talents, reconquérir leurs clients, produire localement, solidifier leur chaîne d'approvisionnement ". Sans oublier, la priorité numéro 1 selon le président de Zalis, qui est " renforcer la cybersécurité pour lutter contre des ransomwares, qui ont gagné 5 ans avec la crise !"

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Marie-Amélie Fenoll

Marie-Amélie Fenoll

Journaliste

Journaliste depuis près de 6 ans, j’ai rejoint l’univers des achats et de la presse professionnelle en 2010. Un nouveau monde s’est ouvert à moi sur le [...]...

Voir la fiche
Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet