En ce moment En ce moment

Et si le développement durable contribuait à la performance financière des entreprises ?

Publié par Eve Mennesson le - mis à jour à
Et si le développement durable contribuait à la performance financière des entreprises ?
© ©freshidea - stock.adobe.com

Les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance ne sont pas uniquement des voeux pieux: plusieurs études démontrent qu'ils contribueraient à améliorer la performance financière des entreprises. Masja Zendbergen, responsable de l'intégration ESG chez ROBECO, recense certaines d'entre elles.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le gérant d'actifs international Robeco est fortement convaincu de l'importance d'intégrer les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance dans l'évaluation de la performance financière des entreprises. Pour appuyer cette conviction, Masja Zendbergen, responsable de l'intégration ESG chez Robeco, vient de recenser les principales études démontrant le lien entre développement durable et performance financière. Petit florilège pour donner envie aux plus sceptiques de se préoccuper de ces sujets.

Des actions surperformantes

Un grand nombre d'études mettent en exergue la contribution apportée par les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance sur la performance des sociétés. L'une des premières a été publiée en 2003 par Paul Gompers de la Harvard Business School: elle met en évidence une étroite corrélation positive entre une bonne gouvernance d'entreprise et ses résultats.

Il existe également de nombreuses preuves d'une relation entre une bonne gestion du capital humain et la performance. Comme cette étude réalisée par Alex Edmans de l'université de Pennsylvanie: elle démontre que les entreprises figurant dans la liste des 100 premières " entreprises où il fait bon travailler " surperforment la moyenne en termes de performances de leurs actions.

Impact positif dans plus de 60% des cas

Une enquête publiée en 2015 par la division Gestion d'actifs et de patrimoine de Deutsche Bank, en collaboration avec l'université de Hambourg, est allée encore plus loin. Elle a suivi l'intégralité des 2250 études académiques publiées sur le sujet depuis 1970, en utilisant des données sur quatre décennies, jusqu'en 2014.

Conclusion : les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance contribuent de manière positive à la performance financière des entreprises dans 62,6 % des études, et de manière négative dans seulement 10 % des cas (pour le reste l'effet est neutre).

Cela vaut le coup de tenter d'investir dans le développement durable, non ?



Je m'abonne
Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet