Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Délais de paiement : la France pas si mauvaise élève

Publié par Maëlle Becuwe le

Les retards de paiement atteignent 13,9 jours pour les PME en 2015. C'est près de 4 jours de plus qu'en 2014. Toutefois, la France reste dans la moyenne des pays européens. Découvrez sa situation comparée à ses voisins allemands, portugais, belges, hollandais, britanniques et italiens.

Je m'abonne
  • Imprimer

La France, dans le milieu du tableau

13,9 jours. C'est le retard de paiement moyen enregistré dans les PME cette année, selon les chiffres dévoilés le 3 novembre 2015 par le cabinet ARC, spécialisé dans le recouvrement de créances. Un délai en hausse par rapport aux 10 jours de retard en 2014.

Cette évolution s'explique notamment par la baisse des petits retards (41% des PME en 2015 contre 63 % en 2014) qui s'accompagne en parallèle d'une augmentation des délais de paiements de plus de 30 jours : 12% pour les PME contre seulement 5 % l'année dernière.

Le champion : l'Allemagne

Sur les délais de paiement, l'Allemagne remporte la médaille d'or. Premier élément à son actif : 73,1 % de ses entreprises sont ponctuelles dans le recouvrement de leurs créances.

De plus, son retard de paiement moyen atteint, seulement, 6,1 jours.

Toutefois, si elle conserve sa place de leader européen, la situation tend à se dégrader. Ces retards ont ainsi augmenté progressivement depuis un an. Ils atteignaient alors 5,6 jours.

Source : Étude Altares sur les comportements de paiement des entreprises en France et en Europe au 2e trimestre 2015.

Un bonnet d'âne pour le Portugal

Il est le mauvais élève de l'Europe. Le Portugal enregistre, cette année, un retard de paiement moyen de 29,6 jours.

S'il est particulièrement élevé, il passe, néanmoins, sous la barre des 30 jours pour la première fois depuis 2012.

Source : Étude Altares sur les comportements de paiement des entreprises en France et en Europe au 2e trimestre 2015.

Les Pays-Bas, sur le podium avec la Belgique

Les deux pays du Benelux complètent, avec l'Allemagne, le trio de tête des meilleurs payeurs européens.

Aux Pays-Bas, le retard moyen ne s'élève qu'à 8,6 jours. En Belgique, il atteint 12,2 jours et se maintient ainsi au-delà du seuil des 12 jours, dépassé pendant l'été 2014.

Source : Étude Altares sur les comportements de paiement des entreprises en France et en Europe au 2e trimestre 2015.

L'Italie et le Royaume-Uni à la traîne

Juste avant le Portugal, se placent l'Italie et le Royaume-Uni avec, respectivement, 20,2 jours et 18,5 jours de retard de paiement moyen.

Les deux pays sont particulièrement concernés par les grands retards dépassant 30 jours.

Source : Étude Altares sur les comportements de paiement des entreprises en France et en Europe au 2e trimestre 2015.

Maëlle Becuwe

Maëlle Becuwe

Journaliste

Arrivée à la rédaction de Chef d’entreprise début 2014, je suis au quotidien l’actualité des PME pour notre magazine mensuel et notre site [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet

Retour haut de page