En ce moment En ce moment

DossierLe point sur la blockchain

Publié par le

8 - [Cas d'usage] Quelques exemples d'application de la blockchain dans l'industrie

Traçabilité, simplification de l'audit de la documentation: les atouts de la blockchain trouvent pleinement leur place dans le milieu industriel. Voici deux exemples d'applications, dont un déjà mis en oeuvre chez Thales.

L'amélioration de la traçabilité des documents de sécurité chez Thales

Créée en 2015, la société Stratumn propose aux entreprises de mettre en place des blockchains privées, via le protocole Proof of process, qui permet d'assurer l'intégrité de la donnée partagée entre clients, partenaires et un régulateur. Elle a ainsi mis en place chez Thales une blockchain visant à améliorer la traçabilité des documents de sécurité, afin de répondre aux besoins de projets de construction de biens industriels complexes, incluant de nombreux acteurs (par exemple la construction d'un métro, projet impliquant de nombreuses sociétés et qui va courir sur plusieurs années).

Dans ce type de configuration, la centralisation de la gestion de projet est souvent problématique, la multiplication des intervenants et des modes de transmission des informations entraînant un manque de transparence sur la provenance des documents de sécurité, ainsi qu'un risque de corruption des données de certification. Stratumn a donc développé pour Thales une plateforme qui permet de garantir la traçabilité de ces documents, avec un même système partagé entre les intervenants. Ce registre permet de valider la transmission de chaque document, tout en préservant la confidentialité de son contenu, qui n'est pas révélé. Il est également possible de valider certains éléments du contenu sans pour autant les dévoiler, grâce à la cryptographie.

>> Plus de détails dans l'article "Quel sera l'impact de la blockchain dans les entreprises"

Fournir un chemin d'audit complet

Autre exemple d'application envisageable cité par Éric Larchevêque, fondateur de Ledger: "Un laboratoire pharmaceutique qui veut mettre un nouveau médicament sur le marché procède à toute une batterie de tests et d'essais. Tout ce processus rigoureux fournit une documentation: chaque document est certifié dans la blockchain avec horodatage, cela fournit un chemin d'audit complet. Plus moyen de s'arranger avec le passé en cas de problème." Avec ce contrôle du risque, sous forme de clés de signature, l'assurance augmente sa couverture et baisse sa prime.

>> Plus de détails dans l'article "Blockchain, une technologie au potentiel business infini"

Découvrez en infographie 30 applications non financières de la blockchain (en anglais).

La rédaction

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Business intelligence

Par Jean-Baptiste Vallet, fondateur de Digital Business School

Les start-up spécialisées en Intelligence Artificielle fleurissent. Demain, leur production transformera profondément l'emploi dans les sociétés [...]