En ce moment En ce moment

DossierLa boîte à outils du pilotage financier de l'entreprise

Publié par le

2 - Les indicateurs à surveiller: le besoin en fonds de roulement (BFR)

Le besoin en fonds de roulement correspond à la trésorerie nécessaire pour que l'entreprise assure son activité de production. Voici comment le calculer... et l'améliorer.

- À quoi sert-il ? "Le BFR représente les ressources nécessaires au financement du cycle d'exploitation de l'entreprise, définit Jean-Philippe Féry, expert-comptable, commissaire aux comptes et associé In Extenso. Concrètement, plus le BFR est élevé, moins il y a de trésorerie disponible."

- Formule de calcul :

BFR = actif circulant (stocks + créances clients) - passif circulant (dettes fournisseurs + dettes fiscales + dettes sociales).

Sauf cas particuliers comme dans le commerce, le BFR est généralement positif. "Un BFR négatif est une bonne nouvelle pour toute entreprise, mais c'est rare. Il est plus courant de chercher des solutions pour financer son BFR", souligne William Nahum, expert-comptable, commissaire aux comptes et fondateur du cabinet William Nahum Associés & Partenaires.

Pour améliorer cet indicateur, vous pouvez actionner trois leviers: le délai de rotation des stocks, des clients et des fournisseurs. "Le délai de rotation des stocks doit être inférieur à 90 jours, préconise Jean-Philippe Féry (In Extenso). Pour celui des clients et selon la nature de votre activité, il sera généralement compris entre 60 et 90 jours. Quant au délai de rotation des fournisseurs, plus compliqué à calculer, il doit se rapprocher au maximum de celui des clients."

Pour rendre votre encours clients plus liquide, n'hésitez pas à recourir à des solutions type affacturage et cession Dailly. "Peu travaillé par les PME, le passif circulant est pourtant une piste à explorer pour améliorer son BFR, quitte à jouer sur le passif social et fiscal", recommande Jean-Philippe Féry.

Enfin, vous devez suivre l'évolution de votre BFR mois après mois afin d'agir en amont en mettant en place des actions correctives.

La rédaction

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet