En ce moment En ce moment

Qualité de la relation client-fournisseur : La Poste, la SNCF et Bongrain en tête d'un classement inédit

Publié par Marion Perroud le | Mis à jour le
Qualité de la relation client-fournisseur : La Poste, la SNCF et Bongrain en tête d'un classement inédit
Qualité de la relation client-fournisseur : La Poste, la SNCF et Bongrain en tête d'un classement inédit

Pas moins de 88 entreprises ont participé au classement des grands donneurs d'ordres français portant sur la qualité de leur relation client-fournisseur, réalisé par la Médiation inter-entreprises, en partenariat avec la CDAF et l'ACFCI et publié dans Challenges. Voici les principaux résultats.

Je m'abonne
  • Imprimer

Quel est le point commun entre La Poste, la SNCF et Bongrain ? Ces trois groupes peuvent se targuer d'être dans le top 3 du classement des 120 grands donneurs d'ordres français portant sur la qualité de la relation client-fournisseur (auquel 88 entreprises ont finalement participé). Ce classement inédit, réalisé par la Médiation inter-entreprises en partenariat avec la CDAF et l'ACFCI, a été publié dans Challenges (daté du 14 juin dernier).

Les 88 donneurs d'ordres ayant répondu au questionnaire (entre le 5 mars et le 30 mai 2012), sur la base du déclaratif, ont été interrogés sur le respect des délais de paiement, les conditions générales d'achats, les dispositifs de formation achats, les litiges clients-fournisseurs, l'implication dans des démarches d'amélioration de la relation client-fournisseur...

Mieux connaître ses marges de progrès

Au-delà du top 3, le classement se structure autour de trois autres catégories. Ainsi, dans le groupe "Bien-À Confirmer", figurent, entre autres, EDF, Siemens France, Danone, Crédit Agricole, Thales, Sodexo, Sanofi et la Société Générale. Moins bien lotis, L'Oréal, France Télécom, Safran ou encore Aéroports de Paris, figurent dans la catégorie "Assez Bien-Peut mieux faire". Encore à la traîne, la RATP, Michelin, Vinci ou encore Accor, regroupés dans la catégorie "Doit Progresser", s'affichent, eux, en queue de peloton.

Si certains donneurs d'ordres n'ont pas souhaité répondre au questionnaire (ArcelorMittal, Essilor, Lagardère, Suez Environnement, Saint Gobain...), d'autres ayant participé prendront peut-être conscience qu'une marge de progrès s'ouvre à eux. "Enfin, cette étude aura également démontré, parfois confirmé, la volonté de grands donneurs d'ordres de développer des relations équilibrées et partenariales avec leurs fournisseurs", comme le souligne la Médiation.

Je m'abonne
Marion Perroud

Marion Perroud

Journaliste

Entre 2012 et 2016, Marion Perroud a suivi, au sein de la rédaction de Chef d’Entreprise, l’actualité des TPE (artisans du bâtiment et commerçants), des [...]...

Voir la fiche
Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Par Manutan

Si la plupart des entreprises tire aujourdhui profit des donnees relatives leurs achats strategiques 79 admettent ne pas avoir de vision globale [...]

Sur le même sujet