En ce moment En ce moment

Défaillances d'entreprises : quels outils pour anticiper vos risques dans un contexte d'incertitude?

Publié par le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Défaillances d'entreprises : quels outils pour anticiper vos risques dans un contexte d'incertitude?

À l'issue d'une année 2020 marquée par une chute historique du nombre de défaillances, la menace de prolifération d'entreprises à risque n'a jamais été aussi forte.

Je m'abonne
  • Imprimer

Infolegale qui accompagne les entreprises dans l'évaluation et la maîtrise des risques de solvabilité, de conformité et de fraudes, liés à leur environnement économique a développé des outils d'accompagnement spécifiques pour vous aider à sécuriser vos risques de défaillances et évaluer le degré d'exposition à court terme de votre portefeuille aux impacts de la crise sanitaire.

Une chute inédite des défaillances d'entreprises en 2020

Les analystes d'Infolegale, sont sans appel et font état d'une année 2020 caractérisée par une chute paradoxale du nombre de défaillances observées. Ainsi, le nombre cumulé de liquidations et redressements d'entreprises a significativement chuté en comparaison de l'année 2019 (-38,5%, ce qui représente 20 125 défaillances en moins).

La majorité des entreprises défaillantes comportent un profil similaire, soit moins de 10 salariés (90,9%), des capitaux propres quasi-inexistants (55,8%) et opérant majoritairement dans les secteurs du BTP (21,8%), du commerce de détail (15,5%) et de la CHD (12,8%). Ces entreprises déjà lourdement fragilisées avant la pandémie n'avaient pas la capacité à survivre à cette dernière.

La défaillance de nombreuses entreprises semble néanmoins avoir été placée sous cloche et si le gel du processus de sortie habituel s'expliquait au printemps par des mesures administratives liées à un confinement strict (ayant conduit à la fermeture des tribunaux de commerce), sa persistance au dernier trimestre 2020 est liée à la mise en place de mesures massives de soutien aux entreprises (chômage partiel, prêts garantis par l'État, reports de charges et aides directes).

De son côté, la sphère économique s'interroge et dessine ses premiers scénarios pour l'année 2021.

Vers une prolifération d'entreprises zombies ou défaillantes ?

Pour la banque d'affaires Natixis[1] , peu de doutes possibles concernant une accélération de la prolifération des entreprises zombies sur le territoire dans les mois prochains. En effet,ces entreprises déjà affaiblies avant la pandémie et survivant grâce à un endettement bon marché auraient dû mourir. Cependant, elles ont vu leurs perspectives de survie s'allonger grâce aux mesures de soutien mises à leur disposition, altérant par conséquent directement les gains de productivité et la croissance des entreprises plus performantes. En somme, une bonne nouvelle pour l'emploi mais pas pour la productivité de l'économie.

Le Conseil d'analyse économique (CAE) se veut quant à lui rassurant[2] et opte plutôt pour un scénario de mise en hibernation des défaillances d'entreprises qui laissera sans nul doute place à un rattrapage massif au cours de l'année 2021. Les facteurs majeurs de sortie des entreprises n'ont pas évolué entre 2019 et 2020 et demeurent en premier lieu l'importance de la dette, suivie par la productivité du travail.

Ainsi, en dépit d'un rattrapage inévitable des défaillances à venir, les entreprises jugées " saines " n'ont pour l'heure pas à craindre la menace des entreprises zombies.

Des outils dédiés pour anticiper les risques de défaillances à court terme

Dans ce contexte d'incertitude, les experts d'Infolegale ont développé, dès les premiers signaux de la crise sanitaire, l'Indicateur Vigilance Covid-19, pour vous permettre de mesurer le degré d'exposition de vos tiers à l'impact des mesures gouvernementales. Cet indicateur à court terme, et complémentaire au Score de défaillance Infolegale à 12 mois, vous permet d'anticiper au plus tôt la dégradation de la solvabilité de l'ensemble de vos partenaires commerciaux et d'adapter votre politique de gestion du poste client.

Cet indicateur à 5 niveaux de vigilance est présent dans l'Audit Vigilance Défaillance Covid-19 : une analyse complète et gratuite pour identifier, en un coup d'oeil, les impacts de la crise sur votre portefeuille. Cet audit peut également être complété par la répartition de vos encours clients par catégorie de risque. Soyez certain deprendre des décisions rapides et stratégiquespour maîtriser vos risques de défaillance !

[1] Natixis, Flash Economie, 23 novembre 2020

[2] " Les défaillances d'entreprises dans la crise Covid-19 : zombification ou mise en hibernation ? ", Conseil d'analyse économique

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Infolegale

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet