Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Les 4 façons dont la BI change la vie du DAF

Publié par Brand Voice le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Les 4 façons dont la BI change la vie du DAF

Depuis plusieurs années, les missions des directions financières se sont considérablement élargies. Si la priorité reste l'optimisation du pilotage de la performance, près d'un directeur financier sur deux prévoit également dans les trois prochaines années de faire évoluer les compétences de son équ

Je m'abonne
  • Imprimer

La digitalisation de la fonction finance est un challenge que les directeurs financiers doivent relever afin d'augmenter la performance et l'efficacité de leur département. La Business Intelligence est une solution innovante permettant d'améliorer la fonction finance des entreprises. De l'optimisation des processus à la maîtrise des risques, il existe de nombreuses raisons d'inclure les solutions de BI à la fonction finance.

Découvrez les enjeux et les avantages qu'offre une solution d'aide à la décision.

1 - Exploitation des données en temps réel

Face à l'augmentation des volumes de data à traiter au quotidien, la direction financière doit, plus que d'autres fonctions, faire preuve d'agilité. Les outils de BI peuvent trier, centraliser, rassembler et structurer toutes les données brutes dont les directions financières ont besoin en un temps record afin d'en dégager les indicateurs clés pour améliorer la performance de l'entreprise et identifier les pistes de croissance.

Un des fondamentaux de la Business Intelligence est de garantir en temps réel le traitement et la mise à disposition des données, y compris pour des volumétries importantes. Cela permet au DAF de fournir aux métiers et à son service des informations exactes, à jour et structurées. Ainsi, votre entreprise dispose des informations cruciales pour effectuer ses analyses et la prise de décision.

La BI facilite donc la prise de décision à l'instant T !

2 - Partage et visualisation interactive des KPI's

Améliorer les analyses de données devient une priorité. Pour gérer l'intégralité du pilotage de la performance, de la consolidation légale et du contrôle de gestion, les directions financières ont besoin d'afficher leurs analyses de données dans des tableaux de bord accessibles et compréhensibles par tous.

Une solution de BI est dotée d'outils de data visualisation, c'est un environnement intuitif et convivial pour déployer vos tableaux de bord.

En mettant à disposition des différents métiers des dashboards de pilotage, les décideurs disposent en permanence des KPI's clés sans devoir passer par des feuilles de calculs ou effectuer des analyses manuelles fastidieuses. Cela favorise ainsi l'autonomie et l'agilité au sein de l'entreprise.

3 - Vue à 360° des métiers de l'entreprise

La mise en place de la Business Intelligence au sein de votre entreprise va favoriser la collaboration entre les différents services métiers. Là où certains métiers étaient dépendant de la DSI pour accéder aux données et créer leurs analyses (ou alors ils n'en réalisaient même pas), c'est dorénavant possible avec la BI.

La BI favorise le partage d'informations, dans le respect des autorisations et de la fonction de chacun. Cela favorise la prise de décision et les gains de performance.

La Business Intelligence est un véritable éclaireur de prise de décision. C'est un accélérateur pour le reporting financier et un facilitateur du contrôle budgétaire. Avec un outil de BI simple, financièrement abordable et se connectant facilement aux différents logiciels métiers, le rôle du DAF prend une nouvelle envergure.

Résultat : c'est moins de décisions à l'aveugle basées sur des données inexactes ou incomplètes, et plus de visibilité opérationnelle.

4 - S'affranchir de la DSI

Les data ayant longtemps été cadenassées par les métiers de l'informatique, le Directeur Financier était dépendant des activités de la DSI. Les nouveaux outils de BI, avec des interfaces simples d'utilisation, ont permis au DAF de s'en affranchir. Il peut alors produire ses propres analyses en autonomie, devenant consom'acteur des données de l'entreprise. L'effet positif est double : la charge de travail de la DSI est allégée, et l'utilisateur bénéficie d'un accès en temps réel aux indicateurs pour construire ses propres scénarii sans développement spécifique. Par ailleurs, l'émergence de solutions BI mobiles offre une plus grande agilité en permettant de consulter les indicateurs partout, tout le temps.

Vous souhaitez en savoir davantage sur les atouts de la Business Intelligence au service des DAF ? https://www.report-one.fr/daf/

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles