Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Publié par le | Mis à jour le

Je m'abonne
  • Imprimer

Profils, compétences et expertises recherchés

Daf technique -très expert sur les normes, les process et outils, centré sur le coeur de métier gestion/finance- versus Daf business partner -très opérationnel, stratège, avec une vision plus globale de l'entreprise, de son secteur, de la concurrence?

En prenant un peu de recul, on constate que les lignes de force ne varient guère depuis cinq-six ans. Outre les compétences techniques classiquement recherchées (la fameuse expérience au sein des cabinets d'audit), on recherche "un apporteur de solutions concrètes, avec une vraie demande de Daf ayant travaillé sur la refonte de logiciels et/ ou la réorganisation d'outils SI, décrit Mathieu Blaie (Fed Finance). Très classiquement, on recherche au moins dix ans d'expérience en entreprise et au moins cinq ans sur un poste à management ou à un poste identique", poursuit le recruteur.

Des majeures donc et des mineures. Pauline Magat (Robert Walters) relève un fort intérêt pour des Daf de formation ingénieur, très appréciés dans les groupes industriels. Ici "le parcours classique est le suivant: contrôleur de gestion sur un site industriel, puis Daf du site, Daf de BU et Daf de filiale." Autre profil, les "bancaires", à même d'aller chercher du financement en cas de croissance externe.


Côté filiales de groupe, on note une forte demande d'expérience en matière de délocalisation, de réduction des coûts et de conduite de changement. Quant au Daf souhaité par les secteurs innovation et technologies, très porteurs, il doit savoir accompagner la croissance, externe ou organique, les projets transversaux et avoir managé, voire disposer "d'une expertise en termes de management à distance lorsque l'entreprise dispose d'un CSP, a des filiales ou, plus largement, est en croissance", souligne Mathieu Blaie.

"Des exigences qui qualifient évidemment les Daf expérimentés, notamment ceux qui ont déjà vécu une IPO et qui savent gérer les risques inhérents à une croissance forte", conclut Sylvie Haldi (Robert Half). Ajoutez à cela, l'expérience internationale, une demande récurrente des entreprises à la recherche de leur CFO.

Et gardez à l'esprit que "le périmètre de la fonction de Daf, dans les entreprises entre 350 et 500 salariés, se concentre toujours sur la gestion/finance pour s'élargir souvent aux SI et parfois au juridique. Donc, les responsables du contrôle de gestion et ceux de l'audit interne peuvent prétendre à ces postes", signale Mathieu Blaie.

Je m'abonne

Florence Leandri

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles