En ce moment En ce moment

Les Daf optent pour une stratégie "antichoc"

Publié par Eve Mennesson le

Je m'abonne
  • Imprimer

Maîtriser le cash et le sécuriser

Côté trésorerie, la priorité n°1 est d'optimiser le BFR (83%). "Nous voyons clairement que les Daf souhaitent maîtriser le cash et le sécuriser", note Pascal Colin, associé Transformation finance chez Deloitte. En effet, en matière de liquidité, leur première priorité est de sécuriser le cash (54%).

Une trésorerie qui, si elle est en excédent, est consacrée aux investissements (63%), à la R&D (25%), au développement international (25%) et aux acquisitions (24%). "Sur ce dernier point, 71% des CFO interrogés disent que l'activité fusions/acquisitions connaîtra une augmentation dans les 6 prochains mois", rapporte Pascal Colin.


Des investissements pour sécuriser l'activité

Les investissements devraient connaître une légère accélération : les Daf investissent autant qu'il y a 6 mois (48%), voire plus (37%). Et sur les 12 prochains mois, ils sont 59% à prévoir investir.

57% des investissements prévus sont des investissements de capacité, suivis d'investissements de rattrapage (30%) et d'investissements de restructuration (25%). "Il s'agit de capacité qui permettent non pas de produire plus mais de produire plus sûrement, précise Jean-Paul Betbeze. Il s'agit d'investissements dans la surveillance, la protection, le juridique, la formation, la RSE."

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet