En ce moment En ce moment

Fabienne Barouillet et Laurence Palmowski: une Daf et une DRH dans le désert... marocain

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Laurence Palmowski, vous êtes DRH et jaugez donc les compétences des postulants. Pour préparer ce rallye, quelles sont les trois compétences les plus utiles?

Laurence Palmowski: Je parlerais plutôt d'aptitudes ou de talents. Et si je ne dois en citer que trois: être déterminée, surtout pendant la course, être audacieuse -je pense aux sponsors-, et avoir du discernement. Et j'ajoute une bonne dose d'envie, sans laquelle les aptitudes citées ne servent à rien.

À titre plus personnel, j'ai acquis des connaissances techniques: navigation, conduite et mécanique. Cela donne un socle de base, qui m'a permis de mobiliser des facettes de ma personnalité que je négligeais sans doute, dont l'intuition.

Ce rallye se revendique éco-citoyen. Quelles pratiques sont transposables en entreprise?

LP: Il l'est à plusieurs titres: l'objectif est du 0% d'émission de CO2, les déchets sont incinérés après la levée du bivouac... Et nous signons la charte écologie du rallye: shampooing et gel douche biodégradables, aucune climatisation, recyclage des bouteilles d'eau, ne pas dépasser une certaine vitesse. Une telle charte est possible, nécessaire désormais en entreprise.

Les générations Y et suivantes sont plus sensibles, je trouve, que les précédentes à la qualité de vie. C'est un élément important dans leurs choix de vie. Cela implique que cette charte sera bien perçue et mieux appliquée encore.

Chez Rousill'hotel, la RSE intervient à tous les niveaux: c'est une démarche quotidienne, avec par exemple le renouvellement des serviettes à la demande, et une démarche qualitative, via des formations sur le sujet et une sensibilisation des clients. Lesquels nous le rendent bien et nous suggèrent parfois des améliorations. Ce sont aussi des choix stratégiques qui intègrent ce paramètre depuis 10-12 ans. Je pense à la construction du centre de thalassothérapie du Grand Hôtel Les Flamants Roses, avec la question du traitement de l'eau de mer.

Laurence, vous avez vécu en Afrique. Qu'est-ce qu'un tel rallye peut apporter à un dirigeant?

LP: Définir son objectif, son point de départ, tracer sa route idéale, s'élancer, continuer, tenir compte du contexte, se réadapter et garder l'objectif en cap: c'est la vie quotidienne d'un dirigeant, seul le contexte du rallye est tellement plus spécial!

L'Afrique pour moi peut être présentée par trois caractéristiques: l'enthousiasme, la solidarité et la débrouillardise. Trois moteurs essentiels dans un contexte économique difficile du "au plus près, au plus vite" pour un résultat "qualité-performance". Nous ne sommes pas encore revenues de la course, mais je souhaite déjà à tous les ­dirigeants et managers une telle aventure, rallye ou autre...

Sponsors et cause soutenue par l'équipage 187

L'équipage 187 veut aussi, par sa participation au rallye, soutenir l'association Louis Carlesimo (91), qui organise des sorties pour des enfants gravement malades. À cette fin, diverses actions sont prévues avec des enfants de l'hôpital Gustave-Roussy: trois ateliers, avec présentation du véhicule notamment; pré départ le 17 mars sous l'égide de la Fondation ADP et de Transavia, rassemblant tous les équipages du secteur aérien avec des enfants à bord des véhicules, dans un convoi entre CDG et Orly; et l'association emmènera des enfants à l'arrivée de la course, à Essaouira, au Maroc.

Les sponsors? HEC, Avico, Actuel voyages, Exalog, OCA, Grand Hôtel Les Flamants Roses, OAAGC, Meotec, Flucticiel, Nortier Baudon Consulting et... Transavia: leur logo sera sur la voiture 187, même si la société ne contribue que modestement. Afin de ne pas être juge et partie dans les décisions budgétaires, Fabienne Barouillet a préféré monter un projet indépendant (Transavia sponsorise trois autres équipages de salariées de la compagnie).

>> Pour aller plus loin, consultez l'article "Le DRH, partenaire de performance du Daf".

Je m'abonne

Florence Leandri

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet