En ce moment En ce moment

revue de presse pour directeurs administratifs et financiers (semaine du 11 mars)

Publié par le | Mis à jour le
revue de presse pour directeurs administratifs et financiers (semaine du 11 mars)

Au programme cette semaine: la dette des entreprises françaises atteints des sommets alors même que de l'autre côté de l'Atlantique, la Silicon Valley remet en cause le modèle des licornes, quant à la Chine, elle avance ses pions sur la nouvelle route de la soie...

Je m'abonne
  • Imprimer

Uber, Lyft, Airbnb : le modèle des " licornes " est-il à bout de souffle ?

Le monde de l'investissement semble bien se porter. Les financements à hauteur de 100 millions de dollars ou plus sont devenus courants. On dénombre pas moins de 315 licornes, ces start-up valorisées à au moins 1 milliard de dollars, dans le monde début 2019, contre 131 en 2015. Or, des critiques commencent à émerger dans la Sillicon Valley sur le modèle de ces "licornes" fondé sur le capital risque et sur leur développement qui semble se faire au détriment des start-up "classiques". Nombre d'entreprises se développent trop rapidement et explosent en plein vol après avoir brûlé tout l'argent des investisseurs. Aux Etats-Unis, des entrepreneurs un peu blasés de ce jeu de dupe tentent de le remettre en cause, soulignant la toxicité de ce modèle d'hypercroissance sur les entreprises. Uber aurait-il adopté des stratégies réglementaires et juridiques douteuses s'il n'avait pas donné la priorité à son expansion ? Prioriser la vitesse sur l'efficacité conduit bien souvent à oublier la rentabilité et à s'imposer sur un marché déformé. Malgré ces critiques, le capital-risque est plus présent que jamais. Il a atteint son niveau le plus élevé depuis 2000 totalisant 99,5 milliards de dollars en 2018, avec des investissements qui débordent désormais largement du seul secteur technologique... >> Lire l'article complet sur le site Usbek & Rica

Private equity : les sociétés de gestion françaises à la pointe de l'investissement responsable

Dans la 4e édition de l'étude Private Equity et Investissement Responsable, PwC analyse la gestion des enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) par les sociétés de gestion en private equity (GPs : general partners) et leurs investisseurs (LPs : limited partners). Les experts de PwC notent une progression majeure dans l'intégration de ces critères au coeur des processus d'investissements, particulièrement en France, figure de proue de ce mouvement. Force est de constater qu'il y a un réel engagement de la profession vis-à-vis de l'investissement responsable. Parmi les préoccupations croissantes des fonds d'investissement, l'étude PwC relève les sujets éthiques (92%), la santé/sécurité des employés (85%), les droits de l'Homme (76 %) et les risques climatiques (83 %). La France se positionne comme mature dans le suivi et le reporting de la performance d'une société de portefeuille par rapport à ses ODD (Objectifs de Développement Durable de l'ONU), puisque 46% des répondants s'y réfèrent. >> Lire l'article complet sur le site Finyear

La succession, une étape à anticiper par l'entreprise familiale

Etape cruciale dans la vie d'une entreprise familiale, la succession est un moment de transition où les frontières habituelles de l'organisation s'effacent au profit de nouveaux équilibres. L'émotion suscitée par la succession peut compliquer le processus de décisions et le changement de gouvernance avoir des conséquences durables sur l'entreprise. Il faut alors se concentrer sur les 4 piliers qui font la réussite d'une succession : la gouvernance, l'actionnariat, la culture,les valeurs de l'entreprise, et le transfert de capital. La préparation des futurs générations à la gouvernance et l'intégration des talents nécessitent d'être pensés bien avant la phase de transition pour en faire un moteur de croissance pour l'entreprise. >> Lire l'article complet sur le site Les Echos

La Chine négocie en sous-main avec l'Italie

Selon un mémorandum confidentiel, la Chine aimerait coopérer avec des projets d'investissement européens " en encourageant les synergies entre la nouvelle route de la soie et les priorités identifiées dans le cadre du Plan d'investissement pour l'Europe et les réseaux transeuropéens. " La nouvelle route de la soie est le plus grand projet d'investissements et d'infrastructures au monde. Il concerne plus de 80 pays d'Europe, d'Asie et d'Afrique. Le mémorandum dévoilé prévoit un cadre pour la coopération spécifique et les accords commerciaux, et plus particulièrement pour les investissements d'entreprises chinoises dans le port de Trieste. Mercredi, la Commission a répondu aux inquiétudes relatives au potentiel accord sino-italien, clarifiant que toute coopération entre les deux pays devrait " respecter les règles du marché ainsi que les critères et standards internationaux " et rappelant l'importance pur l'UE de parler d'une seule voix ans la prise de décisions politiques. >> Lire l'article complet sur le site Euractiv

La dette des entreprises françaises atteint des niveaux record

L'endettement brut des entreprises françaises dépasse 4.000 milliards d'euros, soit 175 % du PIB, du jamais vu selon S&P Global Ratings. Cette fringale de dette s'explique en grande partie par les coûts de financement très bas. Pour l'instant les risques sont réduits. Notamment parce que les fonds levés en France ont été très souvent utilisés pour financer leurs filiales situées à l'étranger. Une grande partie des ressources financières obtenues est restée sur le bilan des entreprises sous formes de cash, leur donnant ainsi un matelas de liquidité suffisant pour faire face à leurs échéances. Mais attention à la remontée des taux. Les entreprises, particulièrement exposées aux risques de change et de taux d'intérêt hors zone euro, ne pourront faire face que si la hausse des taux d'intérêt soit progressive. >> Lire l'article complet sur le site Les Echos


Je m'abonne

la rédaction

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Par AirPlus

Avec la multiplication des deplacements professionnels la gestion des depenses devient un reel enjeu pour les entreprises Vous cherchez une [...]

Sur le même sujet