En ce moment En ce moment

Trophées 2020 / Aude Rigaudière (Julhiet Sterwen) " Créer une culture d'entreprise dans un projet de M&A "

Publié par Marie-Amélie Fenoll le | Mis à jour le
Trophées 2020 / Aude Rigaudière (Julhiet Sterwen) ' Créer une culture d'entreprise dans un projet de M&A '

Dès sa prise de poste, la Daf du cabinet JS (pour Julhiet Sterwen) a mené un projet de fusion-acquisition complexe avec deux entreprises aux histoires et cultures différentes.

Je m'abonne
  • Imprimer

VOTEZ ICI !

" J'ai l'habitude de dire que je suis le premier bébé JS (pour Julhiet Sterwen) ", glisse dans un sourire Aude Rigaudière, actuelle Daf de l'entreprise Julhiet Sterwen, cabinet de conseil en transformation des entreprises et innovation. En effet, dès sa prise de poste en 2013 au sein du cabinet Bernard Julhiet, spécialisé dans le conseil en management, Aude Rigaudère a été embarquée dans un projet de fusion d'envergure. " Les investisseurs présents au capital partaient, il fallait donc les remplacer. C'est dans ce contexte qu'a eu lieu la rencontre avec Sterwen, un cabinet spécialisé dans l'organisation et l'efficience ", explique la directrice financière.

Le rapprochement des deux entreprises, aux compétences et aux champs d'action complémentaires, faisait sens. Un projet de fusion a donc pris forme pour aboutir à JS (pour Julhiet Sterwen), un cabinet qui marche sur " 2 jambes : business & people ", souligne Aude Rigaudière. Soit l'adéquation des compétences historiques de chacun des cabinets. Le pilotage de ce projet de M&A s'est avéré un vrai défi pour la Daf fraîchement arrivée. " Il y avait environ 160 consultants au sein du cabinet Bernard Julhiet et 70 personnes chez Sterwen. Mais c'était surtout deux organisations avec des histoires différentes. Ainsi, Bernard Julhiet, créé juste après-guerre a déjà une histoire longue, la famille fondatrice l'avait cédé dans les années 90 au groupe publicitaire Havas qui l'avait ensuite recédé. Chez Sterwen, les fondateurs étaient toujours aux manettes et ce sont eux qui dirigent le nouvel ensemble aujourd'hui. Au moment de la fusion, nous avons monté un LBO avec CM-CIC investissement, BNP Paribas et un pool bancaire ", détaille Aude Rigaudière.

Créer une nouvelle culture d'entreprise

Mais c'est là que commençait réellement l'aventure de la création de ce nouveau cabinet : l'objectif étant de prendre le meilleur de chacune des deux cultures d'entreprises pour en faire émerger une seule dans laquelle chaque collaborateur se reconnaîtrait. Tout a été mis en oeuvre pour rapprocher les équipes, créer une structure souple, une culture d'entreprise commune, " bâtir un état d'esprit nouveau " et aligner les objectifs, les reportings, le socle social, les outils.... Une transformation qui s'est concrétisée en 2016 par le déménagement sous un même toit à Neuilly dans les Hauts-de-Seine (92).

" Dans la foulée, nous avons mené un build-up par an en acquérant des sociétés qui venaient compléter nos expertises et contribuer à créer un cabinet au positionnement original. " Depuis, ce rapprochement a porté ses fruits et le désendettement rapide a permis de faire un LMBO en 2018, le management a alors repris 100% du capital. En 2019, Aude Rigaudière a accompagné les dirigeants fondateurs sur la mise en place d'un plan de don d'actions aux salariés. " L'une des facettes de notre stratégie "consulting for good", c'est qu'au-delà d'accompagner les transformations de nos clients, nous contribuons à façonner un monde du travail inclusif ", conclut la directrice financière.

Quel est selon vous le principal défi pour votre fonction dans les 5 ans à venir ?

Avoir la même qualité d'informations extra-financières que financières pour piloter la performance globale de l'entreprise.

Si vous n'aviez pas été Daf, quel métier auriez-vous exercé ?

Journaliste ! D'ailleurs c'est en partie cet attrait pour ce métier qui m'a amené à m'investir dans le pilotage de la revue Finance et Gestion de la DFCG.

Repères :

Raison sociale : Julhiet Sterwen

Activité : Conseil en transformation

Forme juridique : SAS

Président : Marc SABATIER

Date de création : 2015

Siège : Neuilly-sur-Seine (92)

Effectifs : 400 personnes

CA 2019 : 60 M€

VOTEZ ICI !

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Marie-Amélie Fenoll

Marie-Amélie Fenoll

Journaliste

Journaliste depuis près de 6 ans, j’ai rejoint l’univers des achats et de la presse professionnelle en 2010. Un nouveau monde s’est ouvert à moi sur le [...]...

Voir la fiche
Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet