Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Revue de presse pour directeur administratifs et financiers (semaine du 3 janvier 2022 )

Publié par Camille George le - mis à jour à
Revue de presse pour directeur administratifs et financiers (semaine du 3 janvier 2022 )

Cette semaine dans la presse éco-finance les PME et ETI françaises sont au coeur de l'actualité : alors que BNP Paribas renforce son offre à destination des PME, le gouvernement lance le plan "Stratégie nation ETI". Luc Bretonnes CEO de NextGen prône quant à lui une automatisation des bilans carbone dans les PME. Bonne Lecture !

Je m'abonne
  • Imprimer

BNP Paribas renforce sa banque d'affaires dédiée aux PME et aux ETI

Le groupe bancaire a décidé de regrouper 200 banquiers spécialisés dans l'accompagnement des entreprises de taille moyenne, et de recruter cinquante personnes dans les prochains mois dédiés à cette activité. La concurrence autour de la clientèle des ETI se renforce. Cette offensive s'ajoute au dispositif déjà existant, composé notamment de 38 centres d'affaires. Cet ensemble s'appuiera sur les expertises d'autres métiers au sein du groupe, comme la banque d'investissement, la banque privée (" Wealth Management "), le private equity (" BNP Paribas Développement ") ou la Bourse (via la filiale Portzamparc). Il reste que cette clientèle est actuellement très courtisée par le secteur bancaire. Au cours de la crise sanitaire, nombre d'entreprises ont gonflé leurs trésoreries, et à la faveur du rebond de l'économie, montrent beaucoup d'appétit pour des acquisitions ou des investissements. >> Lire l'article complet sur le site Les Echos

Omicron : l'absentéisme dans les entreprises s'envole, le risque de paralysie grandit

Au retour des fêtes, plusieurs secteurs de l'économie connaissent des absences de salariés en cascade. Un véritable casse-tête à gérer pour les entreprises. D'autant qu'avec la recrudescence du variant du Covid-19, beaucoup d'employeurs craignent que les semaines à venir soient pires. Le gouvernement s'inquiète pour la continuité des services essentiels. A tel point que lundi prochain, le ministère de l'Agriculture accompagné des équipes de Bercy réunira les professionnels du monde agricole, des grandes surfaces, mais aussi du transport, et de la logistique. En plus des malades, tous les secteurs s'attendent à voir des collaborateurs obligés de rester chez eux pour s'occuper de leurs enfants. "C'est encore un peu tôt, mais dans une dizaine de jours, il y aura forcément des ruptures de chaînes de production ou de distribution", prédit un professionnel de l'industrie. >> Lire l'article complet sur le site La Tribune

La France dévoile de nouvelles idées pour faire croître les entreprises de taille intermédiaire

Deux ans après le lancement de la "Stratégie nation ETI", le gouvernement a présenté de nouvelles mesures pour favoriser le développement des entreprises de taille intermédiaire. Au rang des mesures, des " référents ETI " seront nommés dans chaque région. Autre mesure phare: la création d'un indicateur de suivi des impôts de production payés par les entreprises. Une mesure de nature à satisfaire le Mouvement des entreprises de taille intermédiaire (Meti), l'organisation représentative des ETI, qui alerte régulièrement sur un " décalage compétitif " de la France. De leur côté les bénéficiaires de la Stratégie nation ETI ont pris plusieurs " engagements " : d'ici 2025, elles visent 5% d'alternants dans leurs effectifs et veulent faire progresser de 10% l'index de l'égalité professionnelle des ETI. >> Lire l'article complet sur le site Maddyness

Vers une généralisation du bilan carbone pour les PME

Luc Bretones est CEO de NextGen, chercheur en innovation managériale à l'ESSEC et organisateur du NextGen Enterprise Summit, le grand rendez-vous mondial des organisations adaptatives à impact. Il s'est intéressé au déploiement du bilan carbone au sein des PME et à ses conséquences. "Les grandes entreprises suivent pour la plupart déjà leurs émissions mais c'est loin d'être le cas pour beaucoup de leurs fournisseurs. Les consultants sur le sujet apportent de la précision, mais à quel prix ? Pour les PME, il devient nécessaire de proposer une automatisation. L'ADEME explique comment appliquer des facteurs d'émissions à la comptabilité des entreprises et suivre les émissions de leurs achats de biens et services. Ces éléments ne représentent pour autant qu'une partie des émissions. L'autre partie nécessite un comptage physique, comme par exemple le nombre de litres de fioul ou de gaz plutôt que la somme dépensée en fioul et gaz. Le zoom sur certains postes clés passe par l'intégration de données d'ERP ou d'inventaire". >> Lire l'article complet sur le site Forbes

Le gouvernement annonce des mesures pour aider les entreprises à rembourser leur PGE

Bruno Le Maire a annoncé ce mardi 4 janvier que les entreprises pourront commencer à rembourser leur prêt garanti par l'Etat (PGE) six mois plus tard que prévu. Alors que les remboursements des premiers PGE doivent commencer en mars, le ministre conseille à ces entreprises les plus en difficulté de se rapprocher de la médiation au crédit pour envisager les deux solutions proposées: d'une part étaler ces remboursements sur une période qui peut désormais aller jusqu'à 10 ans, contre 6 normalement, d'autre part commencer le remboursement 6 mois plus tard que prévu, "à la fin de l'année 2022". Quelque 697.000 entreprises ont contracté un PGE depuis mars 2020, pour un encours total de 143 milliards d'euros. >> Lire l'article complet sur le site Challenges





Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande