Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Revue de presse pour directeurs administratifs et financiers (semaine du 28 mars 2022)

Publié par le - mis à jour à
Revue de presse pour directeurs administratifs et financiers (semaine du 28 mars 2022)

Cette semaine dans la presse éco-finance il est question de l'Ukraine bien sûr, d'inflation aussi mais également de cybersécurité et de règles boursières durcies pour les SCPAC. Bonne lecture !

Je m'abonne
  • Imprimer

Obligations indexées sur l'inflation : un actif de niche

La mise en place des sanctions financières contre la Russie crée un choc d'offre naturellement inflationniste. Pour protéger les portefeuilles face aux mauvaises surprises, l'obligation indexée sur l'inflation apparaît comme la solution providentielle. Mais elle est complexe à maîtriser. « Le contexte géopolitique actuel a une influence sur les prix des actifs, ceux de l'énergie tout particulièrement, qui sont une composante importante de l'inflation totale, explique Cyril Rousseau, directeur général de l'Agence France Trésor (AFT). Cela se traduit par une augmentation de l'inflation constatée, mais aussi par une hausse des anticipations d'inflation. Les points morts d'inflation représentent à peu près 2,3 % d'écart, alors qu'il y a quelques mois ils étaient en dessous de 2 %. » Le point mort d'inflation, ou « breakeven », désigne le taux d'inflation nécessaire pour qu'une obligation indexée sur l'inflation et une obligation classique, à termes équivalents, aient le même rendement, la première surperformant la seconde, quand l'inflation réelle constatée est supérieure aux anticipations. >> Lire l'article complet sur le site Option Finance

Cybersécurité : le Cloud rend les entreprises vulnérables !

Alors que l'on pourrait penser que les plates-formes de Cloud computing permettent de mieux faire face aux risques de cyberattaques, le rapport de l'ANSSI « Panorama de la menace informatique 2021 », paru ce mois-ci, indique le contraire et pointe plusieurs causes. Non seulement la crise a fortement renforcé le recours à ce type de stockage depuis deux ans dans le secteur public comme privé, ce qui a eu pour effet mécanique d'augmenter le niveau de menace sur ces utilisateurs. Mais pire, l'ANSSI note que des défauts de s&écurisation de données sont encore trop souvent constatés citant une étude de Palo Alto Networks qui a relevé 2 100 instances cloud non sécurisées facilement accessibles en 2020-2021. Enfin, l'agence rapelle que le cloud peut être source de contraintes et de difficultés lorsque les utilisateurs ne maîtrisent pas l'infrastructure et dépendent du fournisseur de services. >> Lire l'article complet sur le site Les Echos

Inflation, Ukraine: les patrons s'inquiètent mais tiennent bon

Selon le baromètre du financement des ETI Challenges Banque Palatine, près de 55% estiment que leur activité est atteinte par les conséquences de la guerre en Ukraine. Et plus de 90% par les hausses de prix. Près de 55% des entreprises interrogées déclarent que leur activité est atteinte par les conséquences économiques de cette crise géopolitique, sans tenir compte de son impact inflationniste. Outre les difficultés de recrutement et les pénuries, la hausse de l'inflation est logiquement devenue un sujet d'inquiétude. Les conséquences ? Pour parer à la hausse inédite de l'inflation, qui a atteint 5,1% en rythme annuel en France au mois de mars, 89% des entreprises augmentent leurs prix de vente, 50% augmentent leurs stocks et 51% réduisent leurs charges d'exploitation, notamment via recours à la sous-traitance. Pour certains (11,6%), il faut aussi "demander des financements supplémentaires". Pour le long terme, près de 70% du panel a déjà entrepris un ou plusieurs projets de croissance organique, et 7% envisage de le faire dans les prochains mois, contre 3,5% en décembre dernier. Il est vrai que la santé financière des ETI reste florissante. >> Lire l'article complet sur le site Challenges

Entreprises en temps de crise : gouverner et prévoir

La cartographie des risques a changé et s'est complexifiée. Pour les dirigeants d'entreprise, il faut lutter contre l'inflation, diversifier sa base de fournisseurs et réduire sa dépendance à quelques pays comme la Chine. Les comités des risques, qui doivent préparer des scénarios de sortie de crise, sont aujourd'hui confrontés à des menaces bien plus systémiques. Le plus immédiat est celui du retour de l'inflation. Il y a encore peu, les banquiers centraux parlaient d'une hausse des prix temporaire. Depuis, le conjoncturel dure au point de devenir structurel. La crise a aussi démontré aux entreprises à quel point elles se sont trop souvent rendues vulnérables en faisant le choix pour des raisons de simplicité et d'économies d'échelle de ne s'appuyer que sur des poignées de fournisseurs. >> Lire l'article complet sur le site Les Echos

Bourse : Le gendarme américain veut aligner les règles des SPAC sur celles des IPO

La ruée vers les Spac, stars de la Bourse en 2021, va-t-elle connaître un tournant ? La SEC, le gendarme américain de la Bourse a décidé d'y mettre davantage son grain de sel en publiant mercredi dans un communiqué de nouvelles règles. Les SPAC (Special Purpose Acquisition Company), ces sociétés coquilles vides très en vogue pour faciliter les introductions en Bourse, vont devoir se plier aux règles financières et divulguer davantage d'informations sur leurs montages. "Les nouvelles règles et modifications proposées exigeraient, entre autres, des informations supplémentaires sur les sponsors des SPAC, sur les conflits d'intérêts et les sources de dilution", indiquent les autorités boursières. "Elles exigeraient également des informations supplémentaires concernant les transactions de regroupement d'entreprises entre les SPAC et les sociétés d'exploitation privées", ajoute le communiqué. >> Lire l'article complet sur le site La Tribune


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande