En ce moment En ce moment

Julhiet Sterwen : les fondateurs donnent une partie de leurs actions aux salariés de l'entreprise

Publié par Agathe Cathala le | Mis à jour le
Julhiet Sterwen : les fondateurs donnent une partie de leurs actions aux salariés de l'entreprise

Après l'annonce en février de sa totale indépendance capitalistique, Julhiet Sterwen poursuit son projet entrepreneurial avec la création du programme Share Shares. Il donne aux collaborateurs l'opportunité de devenir actionnaires grâce à la distribution de capital des actionnaires principaux.

Je m'abonne
  • Imprimer

Depuis le 12 mars, les salariés de Julhiet Sterwen, cabinet de conseil en transformation et innovation, peuvent accéder au capital de leur entreprise. Mais la méthode choisie par les fondateurs est un peu différente de celle des actions gratuites ou des BSPCE (bons de soucriptions de parts de créateurs d'entreprises). Actionnaires du cabinet à hauteur de 75%, Marc Sabatier (président de l'entreprise) et Thierry Auzias (directeur général), ont choisi de transmettre concrètement une partie de leur propre capital aux salariés. Ils ont donc développé à cette fin le programme Share Shares.

Quatre ans après sa création, Julhiet Sterwen a repris son indépendance capitalistique en rachetant les 40% de capital détenus par les investisseurs extérieurs CM CIC Investissement et de BNP Paribas Développement, nécessaires à l'opération de fusion entre les groupes Bernard Julhiet et SterWen Consulting en 2015. L'un des objectifs principaux de cette opération correspondait précisément à la volonté des actionnaires de poursuivre le développement de leur projet entrepreneurial en offrant à toujours plus de collaborateurs l'opportunité de devenir actionnaires du cabinet.

Le programme Share Shares consiste, pour les fondateurs et principaux actionnaires, à distribuer aux collaborateurs une partie de leurs propres actions, dans une logique de don. Celle-ci sera réalisée selon des critères de fidélité, de création de valeur et de potentialités individuelles. La distribution sera réalisée sur trois ans pour une valeur d'environ huit millions d'euros.

Je m'abonne
Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Par AirPlus

Avec la multiplication des deplacements professionnels la gestion des depenses devient un reel enjeu pour les entreprises Vous cherchez une [...]

Sur le même sujet

Fonction finance

Par Eve Mennesson

Secrétaire général, business partner, cost killer, compliant agile ou stratégique : en association avec une chercheuse, Marie Redon, Ayming [...]