En ce moment En ce moment

[Tribune] Location financière : 5 points à scruter avant de signer

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

4. Un interlocuteur dédié tout au long de la durée de location

À la mise en place d'un contrat de location, le client est accompagné par un chargé d'affaires qui propose les solutions adaptées à ses besoins. Néanmoins, le rôle du chargé d'affaires ne doit pas prendre fin une fois le contrat signé. En effet, il se doit de suivre son client tout au long de la durée du contrat de location, notamment en lui proposant, si nécessaire, la possibilité de faire évoluer le contrat, pour lui apporter un gain aussi bien technologique que financier.

5. Une fin du contrat bien anticipée

La fin est le point d'orgue du contrat de location. Pour le client, elle doit être nécessairement anticipée, afin de prévoir les actions à venir : évoluer, prolonger le contrat, restituer le matériel ? Bien anticiper la fin de son contrat de location financière est, pour le client, l'assurance de sa liberté, sans quoi il peut être contraint de rendre du matériel dont il aurait souhaité prolonger l'utilisation ou de faire face à un surcoût.

Un contrat de location financière exige une entière transparence entre les signataires pour être pérenne sur le long terme. Cela nécessite l'identification d'un certain nombre de facteurs évoqués, mais également la liberté inaliénable du client, ainsi que la réactivité et l'accompagnement du loueur.

Par Sébastien Luyat, co-fondateur et président d'Axialease

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Sébastien Luyat, Axialease

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet