En ce moment En ce moment

Réduction des coûts sociaux : objectif transparence

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Cette intervention en amont est d'autant plus nécessaire si l'on se situe dans les 5 % des cas où l'optimisation concerne la part salariale. " Dans ces cas-là, ce qui est compliqué c'est qu'il faut parfois rééditer tous les bulletins de salaire ", rapporte David Ser. La pédagogie est donc essentielle pour bien expliquer l'intérêt d'une telle démarche aux salariés. Et leur faire comprendre l'impact réel que cela aura pour eux. " Il faut d'abord en parler avec les partenaires sociaux ", continue David Ser. Cela servira à prendre la température et à trouver la meilleure solution. " Surtout, ne pas imposer. Même si à l'origine il s'agit d'une erreur de la paie ", prévient Pierre Vitart (Leyton).

Cela peut mener à de véritables négociations : " L'entreprise peut accepter de compenser une perte de 0,5 à un endroit par un gain de 1 à un autre, explique Xavier de Marcillac (Leyton). Les patrons peuvent par exemple accepter de compléter le net des salariés si les gains sont réellement intéressants. " Le net est en réalité très rarement touché, mais les cotisations sociales peuvent l'être, ce qui peut occasionner plus ou moins de stress selon le profil des salariés : " Quelques modifications sur la prévoyance, le chômage ou la retraite n'auront pas beaucoup d'importance pour une population jeune dans une entreprise où il y a peu de turnover ", avance Pierre Vitart.

Montrer les aspects positifs

Cette démarche pédagogique doit aussi être l'occasion de souligner les aspects positifs de l'audit. " C'est une pratique saine de faire vérifier son propre fonctionnement ", signale David Ser (Atequacy) : réduire les coûts sociaux sert finalement à trouver des gisements d'économie pour les réinvestir ailleurs. " Le gain de chiffre d'affaires permet d'investir, d'innover, de recruter. Certains de nos clients ont transformé ce gain de CA en ETP ", précise encore Xavier de Marcillac, qui donne l'exemple d'un de ses clients qui a recruté deux personnes avec les 300 000 euros gagnés grâce à l'optimisation des coûts sociaux réalisée. Cet aspect positif de la réduction des coûts sociaux doit être largement mis en avant pour faire accepter cette démarche aux salariés. " Cela permet de renforcer la performance de l'entreprise et sa solidité : les salariés peuvent la trouver pertinente ", poursuit David Ser. " Cette action permet de dégager des marges de manière rapide et sans restructuration ni réorganisation ", ajoute Xavier de Marcillac.

Sans oublier le fait que les interventions des experts dans ce domaine touchent des sujets qui peuvent directement concerner les salariés : si, pour les titres restaurant, il est pointé que l'entreprise n'atteint pas le plafond pour se faire rembourser, leur valeur peut être augmentée. Enfin, un projet d'optimisation des coûts sociaux peut aussi être l'occasion d'enclencher des discussions sur le paiement des heures supplémentaires ou des primes. La réduction des coûts sociaux peut donc aussi être une aubaine pour les salariés.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter l'article suivant : Le don de RTT entre salariés officialisé mais strictement encadré

Focus

Et pourquoi pas une "performance RH" globale ?

Chez Leyton, la démarche de réduction des coûts sociaux s'accompagne d'une démarche de "performance RH" plus globale. " Nous aimons proposer de réinvestir une partie des économies dans des projets d'amélioration pour les salariés et travailler sur des sujets RH tels que la pénibilité ou le document unique ", souligne Xavier de Marcillac, directeur du conseil RH chez Leyton. Un projet d'optimisation peut, par exemple, être l'occasion de mener une réflexion sur le sujet du handicap : ne vaut-il pas mieux employer 6 % de salariés handicapés et ne pas payer l'amende ?

Je m'abonne

Eve Menesson

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Coûts

Par Benoît de Fontenay, Associé d'Euklead, expert Assurances

Si la négociation des tarifs est la pratique la plus évidente et donc la plus employée pour optimiser son budget assurances, l'essentiel réside [...]