Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Résoudre le casse-tête des assurances

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Gestion du parc auto

Gilles Grébert, Covéa

Face à son parc, il est important également de se poser quelques questions préalables: "est-il adapté aux métiers des collaborateurs?", "doit-on choisir un ou plusieurs constructeurs?", "comment les salariés peuvent utiliser leurs véhicules ?". L'objectif de cet examen est de mettre en place des règles précises d'utilisation des véhicules afin d'être "couvert" en cas de sinistre. Ce qui sous-entend l'établissement de process dont l'objectif est d'acquérir une culture d'entreprise orientée sur la prévention, et surtout dont auront connaissance tous les collaborateurs, dès leur recrutement.

Enfin, la gestion d'une flotte auto repose sur un risque "vivant" basé sur une fréquence de sinistres. Vivant dans le sens où le périmètre assuré fluctue sans cesse avec des véhicules qui entrent et qui sortent du parc, avec des garanties qui évoluent... Il est donc important de pouvoir s'appuyer sur des assureurs avec qui des affinités professionnelles se créent, qu'ils soient réactifs et disponibles. "Il est indispensable de trouver le bon interlocuteur en fonction de la nature et des caractéristiques de son parc auto", conclut Gilles Grébert.

Les services associés à la bonne gestion des assurances
- Un reporting assidu
La mise en place d'un reporting clair, lisible et systématique afin de pouvoir communiquer au sein de l'entreprise sur l'évolution des risques automobiles et sur la présence éventuelle de conducteurs multisinistrés. Ce qui permet une anticipation sur les tendances et contribue à participer à "débanaliser" le risque automobile.
- Communiquer avec les conducteurs
La communication auprès des conducteurs nécessitant une vigilance particulière. Il s'agit de mener des actions pour les mettre face à la réalité : sur leur comportement au volant, mais également sur les risques qu'ils prennent et qu'ils font prendre à autrui sur la route.
- Des actions de prévention
Enfin, la mise en place de moyens de prévention adaptés pour faire baisser la fréquence des sinistres. Ce qui sous-entend des stages de conduite, voire d'écoconduite.



Je m'abonne

Jérôme Pouponnot

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles