En ce moment En ce moment

L'affacturage en moyen simple pour gérer sa trésorerie

Publié par le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
L'affacturage en moyen simple pour gérer sa trésorerie

Les factures clients sont généralement payées après les factures fournisseurs, compte tenu notamment du délai lié à la production et à la commercialisation. Ce décalage entraîne un besoin de trésorerie, qui peut être allégé en recourant à l'affacturage.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le besoin en fonds de roulement

Le compte annuel de résultat d'une entreprise met en évidence le bénéfice qu'elle a réalisé. Intuitivement, un dirigeant de PME pourrait penser qu'il suffit que le bénéfice soit suffisant au regard du chiffre d'affaires. La réalité comptable est différente : les rentrées et sorties d'argent ne sont pas simultanées. Il est par exemple courant de payer d'abord ses fournisseurs (leurs produits sont nécessaires à la production) et de ne toucher qu'ultérieurement les recettes issues des ventes clients (en fonction du temps entre production et vente). Les délais de paiement des clients sont parfois plus importants, en fonction des conditions de vente (par exemple à 90 jours fin de mois). Le décalage entre l'encaissement effectif des recettes et le décaissement réel des dépenses crée un besoin de trésorerie même dans une entreprise bénéficiaire, le besoin en fonds de roulement. À délais égaux, ce besoin est proportionnel au chiffre d'affaires, ce qui veut dire qu'il augmente avec la croissance de l'entreprise !

Optimiser sa trésorerie par une gestion rigoureuse


Il est possible de diminuer le besoin en fonds de roulement en diminuant le délai entre production et vente. Idéalement la production à flux tendu, en ne fabriquant que ce qui est déjà vendu, permet de réduire au minimum ce délai ; cette optimisation est cependant limitée par le bon emploi des capacités de productions : produire au fil de l'eau et non à flux tendu permet de mieux employer l'outil de production, c'est-à-dire le capital. Il est aussi possible de jouer sur les délais de paiement, en négociant des délais plus longs avec ses fournisseurs et plus courts avec ses clients - les marges de négociation en ce domaine sont cependant limitées, les usages étant souvent bien ancrés. Ceci étant, il reste toujours un besoin en fonds de roulement, sauf pour de très rares activités capables de se faire payer d'avance.

Recourir à l'affacturage pour diminuer son besoin en fonds de roulement


L'affacturage consiste à céder ses créances clients à une société spécialisée comme la société d'affacturage Crédit Agricole Leasing & Factoring : celle-ci perçoit une commission, mais met immédiatement à disposition les fonds. Le Besoin en Fonds de Roulement est ainsi significativement diminué, ce qui permet de croître plus aisément : nombre de PME sont entravées dans leur croissance en raison des difficultés à couvrir l'accroissement de Besoin en Fonds de Roulement ! La société d'affacturage se charge également à la place de l'entreprise du recouvrement effectif des créances, en procédant aux relances nécessaires.

Je m'abonne

RocketLinks

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet