En ce moment En ce moment

Comment faire fructifier sa trésorerie en achetant de la SCPI ?

Publié par le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Comment faire fructifier sa trésorerie en achetant de la SCPI ?

Investir en SCPI n'est pas réservé qu'aux particuliers. En effet, les professionnels peuvent eux aussi opter pour ce mode d'investissement afin d'optimiser leur trésorerie d'entreprise et bénéficier d'un effet de levier intéressant...

Je m'abonne
  • Imprimer

Découvrez comment fonctionnent les Sociétés Civiles de Placement Immobilier et dans quelle mesure les entreprises peuvent en tirer profit.

La SCPI : investir dans la pierre sans souci de gestion

Si vous êtes en train de lire cet article, c'est probablement parce que vous êtes à la recherche du meilleur moyen de placement financier pour booster votre trésorerie d'entreprise. Vous avez peut-être même déjà recherché "principe scpi" sur Google sans en avoir pour autant bien compris le fonctionnement.

Comme leur nom l'indique, les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) sont des sociétés de gestion qui investissent dans l'immobilier locatif. À ce titre, elles détiennent des parcs d'immeubles diversifiés (bureaux, commerces, hôtellerie, établissements de santé...), eux-mêmes répartis en France et en Europe.

Comme évoqué plus haut, particuliers comme professionnels peuvent décider d'investir en SCPI. Pour ce faire, ils acquièrent des " parts de SCPI " et perçoivent, en contrepartie, des dividendes sous forme de revenus locatifs mensuels ou trimestriels.

Le principal avantage de ce mode d'investissement réside dans le fait que la SCPI prend en charge l'intégralité de la gestion des biens : recherche, locataires, encaissement des loyers, travaux, etc. Ainsi, contrairement à l'achat immobilier en direct, les détenteurs de parts n'ont à se soucier d'aucune contrainte de gestion et jouissent immédiatement de revenus locatifs.

Le démembrement : la solution idéale pour investir en SCPI en tant que professionnel

Les entreprises peuvent investir en SCPI pour faire fructifier leur trésorerie et bénéficier de rendements intéressants. Certaines SCPI diversifiées comme Epargne Pierre affichent des taux de rendement pouvant aller jusqu'à 5% ! Toutefois, de la même manière qu'un investissement à titre " personnel ", ce placement en trésorerie doit toujours s'envisager sur le long terme (on compte en moyenne 9 à 10 ans).

Il existe aujourd'hui différentes manières d'investir en SCPI en tant qu'entreprise : à comptant, à crédit ou en démembrement. C'est sur cette dernière solution que nous allons nous attarder puisqu'elle est, à l'heure actuelle, la plus utilisée par les investisseurs professionnels.

Le démembrement est un mécanisme juridique qui consiste à séparer un bien immobilier entre la nue propriété (c'est-à-dire le droit de disposition du bien) et l'usufruit (le droit de jouissance du bien).

Dans le cadre d'un placement de trésorerie, l'entreprise acquiert des parts de SCPI en qualité d'usufruitier, ce qui lui permet de percevoir des revenus locatifs pendant toute la durée du démembrement (laquelle est temporaire et définie à l'avance, conjointement avec la société de gestion).

Usufruit de parts en SCPI : avantages et inconvénients pour les entreprises

Grâce au démembrement, les entreprises peuvent optimiser leur trésorerie et la faire fructifier tout en bénéficiant de plusieurs avantages.

Tout d'abord, il faut savoir que l'usufruitier bénéficie d'un ticket d'entrée plus avantageux par rapport à la pleine propriété, d'autant plus que la durée du démembrement s'étale dans le temps. De ce fait, au moment où la SCPI retrouve la pleine propriété du bien, la décote est, elle aussi, plus intéressante.

En parallèle, l'entreprise bénéficie d'un levier de crédit : elle acquiert en effet des parts de SCPI à prix décoté, perçoit l'intégralité des revenus locatifs pendant la durée du démembrement et déduit les intérêts de ses recettes foncières. C'est donc une méthode de placement particulièrement adaptée aux entreprises soumises à l'impôt sur les sociétés.

Pour finir, l'entreprise n'aura pas à revendre ses parts une fois le démembrement expiré : comme évoqué plus haut, la SCPI en acquiert automatiquement la pleine propriété, contrairement au particulier qui devra revendre lui-même ses parts s'il le décide (à la SCPI d'origine ou à un autre acquéreur).

L'acquisition de parts en SCPI fait aujourd'hui partie des investissements les plus intéressants pour les entreprises qui souhaitent faire fructifier leur trésorerie. Si la perception des revenus est limitée dans le temps, elle offre tout de même l'opportunité de constituer un patrimoine en ne payant qu'une partie du prix d'acquisition. De plus, en optant pour des SCPI diversifiées, les entreprises réduisent le taux de risque lié au secteur de l'immobilier et sécurisent ainsi leur placement.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Chloé

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet