Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Silvr lève 130 millions d'euros pour assurer sa croissance

Publié par Céline Tridon le - mis à jour à
Silvr lève 130 millions d'euros pour assurer sa croissance

La fintech Silvr propose un modèle de financement innovant permettant aux entreprises de soutenir leur croissance tout en conservant leur capital. Elle annonce mardi 8 février 2022 un tour de table de 130 millions d'euros, notamment pour développer son propre fonds de dette.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le Revenue Based Financing (ou RBF) est un mode de financement qui permet à une entreprise d'obtenir des fonds rapidement, sans dilution. La fintech Silvr, créée en 2020 par Nima Karimi et Grégory Tappero en a fait son coeur de business. Avec l'annonce, le mardi 8 février 2022, de sa levée de fonds de 130 millions d'euros, elle se présente comme l'operating system européen du financement des entreprises du digital.

Silvr a en effet déjà soutenu plus d'une centaine d'entreprises en à peine un an, parmi lesquelles Pixpay, Poiscaille, Lovys ou encore Partoo. Plusieurs entrepreneurs à succès ont d'ailleurs participé à son dernier tour de table qui a réuni Alexandre Prot et Steve Anavi (cofondateurs de Qonto), Raphaël Vullierme (cofondateur de Luko), Louis Chatriot (cofondateur d'Alma) et Pierre Dutaret (cofondateur de Libeo), en plus de XAnge, Otium, Bpifrance, Eurazeo et Isai.

« Nous sommes fiers d'annoncer ce nouveau tour de table, qui constitue une belle preuve de confiance dans le modèle Silvr. Cela nous conforte dans notre vision et notre ambition : participer à la croissance de l'économie numérique en Europe grâce à notre plateforme unique de financement. Nous allons pouvoir considérablement accélérer notre développement grâce au recrutement d'une centaine de collaborateurs, poser les premiers jalons de la création de notre propre fonds de dette et développer des partenariats technologiques avec des banques », détaille le cofondateur Nima Karimi.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande